c Question au Rav : Faire du Lachone Hara' pour qu'une personne s'arrange

Faire du Lachone Hara' pour qu'une personne s'arrange

Rédigé le Jeudi 17 Juin 2021
La question de Aviad S.

Bonjour Rav,

Est-il permis de dire du Lachone Hara' (médisance) sur quelqu'un pour qu'il s'arrange ?

Par exemple dire au professeur qu'untel a fait une 'Avéra pour que le professeur puisse lui parler et qu'il arrêter ainsi de fauter.

Merci de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26633 réponses

Bonjour,

Prenons l'exemple de l'élève rapportant des faits à son professeur :

1. Rav Moché Feinstein a répondu à cette question. Il prouve que c'est une chose absolument permise. Iguerot Moché, Yoré Déa, volume 2, réponse 103 et volume 4, réponse 30.

2. Il va sans dire que l'élève rapportant les faits au professeur, doit avoir des pensées absolument pures et sa manière de faire ne doit pas être véhiculée par des intentions malveillantes.

3. Rav Chmouel Halévi Wozner, Rav Moché Sternboukh et Rav Its'hak Zilberstein vont plus loin. Ils permettent au professeur de mener une enquête afin que les élèves disent ce qu'ils savent, sans craindre que cela minimise la gravité du Lachone Hara' à leurs yeux. Bien entendu, après leur avoir expliqué la gravité du Lachone Hara' et qu'il s'agit là d'une opération visant à "protéger", comme cela est mentionné dans le 'Hafets 'Haïm, Klal 4, Halakha 10 et Klal 10, Halakha 4. Chévet Halévi, volume 9, réponse 34, volume 10, réponse 162, Techouvot Véhanhagot, volume 1, réponse 839 et volume 5, réponse 398, 'Hachouké 'Hémed, page 80 sur Talmud Sanhédrin.

4. Avant de passer à l'action, il est toujours préférable de consulter un Rav et de cliquer sur le lien suivant, où sont mentionnées les 7 conditions citées par le 'Hafets 'Haïm :

https://www.torah-box.com/question/deconseiller-d-aller-dans-un-restaurant-pour-des-raisons-precises_55320.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN