Aujourd'hui à Paris
04:49 : Mise des Téfilines
06:11 : Lever du soleil
13:57 : Heure de milieu du jour
21:42 : Coucher du soleil
22:39 : Tombée de la nuit

Paracha Pin'has
Vendredi 26 Juillet 2019 à 21:19
Sortie du Chabbath à 22:35


Hiloulot du jour
Rav Ben-Tsion Abba Chaoul
Rav Itshak Halévi Herzog
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Faire les prières pour un Goy

Rédigé le Dimanche 15 Mars 2015
La question de Antoine C.

Chalom monsieur le rabbin,

Je suis Goy, et depuis quelque temps je suis intéressé par la culture hébraïque.

J'envisage maintenant de prendre des cours d'hébreu, que j'avais suivi il y a quelques années.

En étant non-juif, puis-je prier les 3 prières du Siddour ?

Bien sincèrement à vous et Chabbath Chalom.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4287 réponses

Chalom Ouvrakha,

Même la prière d'un non-juif est acceptée par Hachem, comme nous le retrouvons avec le roi Salomon (Mélakhim 1, 8) qui a demandé à Hachem d'exaucer les prières des non-juifs, faites au Beth Hamikdach.

Nous retrouvons aussi cette invitation à la prière dans Isaïe (56, 7), qui affirme que la maison de D.ieu est une maison de prière pour tous les peuples confondus. Voir aussi traité 'Houlin 13b au sujet des offrandes apportées par les non-juifs (voir aussi Téchouvot Véhanhagot du Rav Shternburg, tome 2, Siman 43).

Par contre, les bénédictions dans lesquelles il est mentionné qu'Hachem nous a "ordonné" ("Vétsivanou") telle ou telle Mitsva ne pourront pas être dites par un non-juif, car il n'est pas encore astreint à tout cela (Pessa'him 7b).

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Téchouvot Véhanhagot.
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur