Logo Torah-Box

Faire sortir Chabbath à Rabbénou Tam pour une femme

Rédigé le Jeudi 13 Octobre 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J'aimerais savoir quelles sont les Halakhot pour une femme qui souhaite poursuivre Chabbath et faire Rabbénou Tam ?

Est-il permis de manger ? De faire la Havdala ? De faire 'Arvit ? D'aider sa mère sur les tâches ménagères de semaine ?

Y a-t-il quelque chose de spécial à rajouter ou seulement ne pas faire sortir Chabbath ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7913 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il n'y a rien de particulier pour une femme, plus que pour un homme, qui souhaite prendre sur elle l'avis de Rabbénou Tam.

Il est donc uniquement permis de continuer de manger [Sé'ouda Chlichit], mais on ne pourra pas entamer une Sé'ouda.

Il est permis de faire la prière d'Arvit et/ou de dire la Havdala, mais on ne pourra pas allumer une flamme et/ou réciter la Brakha de "Méoré Haech", car [selon Rabbénou Tam] nous sommes encore dans Chabbath [la Brakha de "Méoré Haech sera récitée après la sortie de Rabbénou Tam].

On pourra aider sa mère si on ne commet aucun interdit, ni rabbinique ni Toraïque.

Certains ne prennent sur eux Rabbénou Tam que pour ce qui touche aux interdits Toraïques, mais pas rabbiniques ; pour ce type de personnes, il sera permis de réaliser des interdits rabbiniques, même si [selon Rabbénou Tam] le Chabbath n'est pas sorti.

Kol Touv.

Kit de survie du couple

Kit de survie du couple

Des outils simples, concrets et efficaces pour rétablir la paix au sein des couples.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA