c Question au Rav : Finir le livre de Téhilim vendredi soir

Finir le livre de Téhilim vendredi soir

Rédigé le Lundi 14 Juin 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

J’ai entendu qu’il est bien de finir le livre de Téhilim vendredi soir pour avoir une délivrance. Auriez-vous plus de détails ? Les Téhilim doivent-ils être lus sans interruption ? Quelle est la source à ça ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26740 réponses

Bonjour,

1. Cette pratique est mentionnée dans certains ouvrages. Yossef Téhilot ['Hida], introduction aux commentaires des Téhilim, Kava Ner Israël [recueil], page 8, fin de la seconde colonne, Maharits Oumichpa'hto, page 82, Nékoudot Hakéssef [Rav Yéhezkel Bing], volume 4, page 45, Séder Haseli'hot-'Atéret Paz, page 101.

2. La lecture des Téhilim est très bénéfique et surtout durant Chabbath où d'après certains de nos maîtres, chaque heure d'étude en vaut 613 et d'après le Ben Ich 'Haï : 1000 heures. Introduction du Ben Ich 'Haï à la Paracha Chémot.

3. Dans l'ouvrage Likrat Chabbath, volume 2, chapitre 29, note 14, il est rapporté au nom du Ben Ich 'Haï que la valeur d'une étude durant Chabbath est 17.000 fois plus importante que celle d'une étude durant la semaine.

4. Il est bien de ne pas s'interrompre durant la lecture des Téhilim mais ce n'est pas une obligation. En cas de besoin, il est permis de parler ou de consommer des aliments [de préférence, entre les chapitres].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN