Logo Torah-Box

Fleurs de Bach à Pessa'h

Rédigé le Vendredi 3 Avril 2015
La question de Iris L.

Bonjour,

Le Rav Poultorak zal a répondu à ma question concernant l'autorisation de prendre des fleurs de Bach il y a dix ans.

Étant donné qu'il ne s'agit pas de nourriture mais d'un médicament, les lois habituelles de la Cacheroute ne s'appliquent pas.

Il m'a précisé que même si elles contenaient du Davar A'her, on aurait le droit de les prendre car il ne s'agit pas d'un aliment !

Ma question concerne Pessa'h : puis-je les prendre ?

La réponse de Rav Rahamim ANKRI
Rav Rahamim ANKRI
558 réponses

Chalom,

Etant donné que je ne connais pas votre situation médicale et que je ne sais si ce médicament homéopathique est indispensable pour vous, vu sa composition (contenant différents alcools interdits) et en s'appuyant sur l'autorisation que le Rav Poultorak vous aurait donné, il vous serait permis de l'utiliser à Pessa'h.

Par contre, si ce dernier n'est pas indispensable pour votre santé, il serait conseillé de l'éviter.

Après une longue recherche sur ce médicament, j'ai appris qu'il existait avec une Cacheroute. Vous pouvez sans doute en trouver; ce qui résoudrait le problème.

Réfoua Chéléma et Pessa'h Cachère Vésaméa'h.

Rav Yaakov Adès : Secrets du Judaisme

Rav Yaakov Adès : Secrets du Judaisme

L'un des plus grands kabbalistes de notre génération explicite les plus profonds enseignements de notre sainte Torah. Les clés de la spiritualité juive dont chacun a besoin pour réussir dans le monde de la Torah.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Rahamim ANKRI