Aujourd'hui à Paris
04:17 : Mise des Téfilines
05:48 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
21:58 : Coucher du soleil
23:00 : Tombée de la nuit

Paracha Chéla'h Lekha
Vendredi 28 Juin 2019 à 21:40
Sortie du Chabbath à 23:04

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Gomel et Sé'oudat Hodaya après une chute

Rédigé le Mercredi 22 Juillet 2015
La question de David B.

Chalom,

J'ai eu un accident récemment en chutant sur la chaussée en traversant.

Je m'en suis sorti avec une fracture importante du bras qui a nécessité une opération sous anesthésie générale et une hospitalisation de 7 jours.

J'ai eu très peur sur le moment de me faire écraser, mais Baroukh Hachem, cela a été...

Mon bras est immobilisé pour plusieurs semaines.

J'ai deux questions :

- Dois-je faire le Gomel ?

- Dois-je faire une Sé'oudat Hodaya maintenant, ou bien cela attendra plutôt mon rétablissement ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
15268 réponses

Bonjour,

Vous avez chuté sur la chaussée en traversant [apparemment, sur le passage pour piétons], mais vous n'avez pas été renversé par un véhicule.

En étant allongé sur le sol, vous étiez apeuré, craignant de vous trouver sous les roues d'une voiture au conducteur indélicat.

Vous ne devez pas réciter ni la Brakha du "Gomel" ni la Brakha "Ché'assa Li Ness Bamakom Hazé".

Cependant, si vous ressentez le besoin brûlant de remercier Hachem, il vous est permis de réciter le Gomel sans prononcer les noms d'Hachem : "Baroukh Mélèkh Ha'olam Hagomel Lé'hayavim Tovot...".

Quand vous repasserez proche de l'endroit où a lieu votre chute, vous pourrez dire sans prononcer les noms d'Hachem : "Baroukh Ché'assa Li Ness Bamakom Hazé".

Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 218, Halakha 9, chapitre 219, Halakha 9 et Michna Broura, chapitre 218, passage 32.

Il vous est absolument permis d'offrir, dès à présent, une Sé'ouda afin de montrer que vous êtes conscient d'avoir bénéficié d'une faveur divine et précieuse. Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 218, passage 9.

Durant la Sé'ouda, vous réciterez les Téhilim 109 et 111.

A partir d'aujourd'hui, vous réciterez la Brakha "Acher Yatsar" avec une ferveur particulière, à chaque fois que vous sortirez des toilettes.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur