Logo Torah-Box

Griller du pain sur le gaz

Rédigé le Mardi 7 Décembre 2021
La question de Alexandre O.

Bonjour,

Est-il permis de griller du pain sur le gaz directement ?

Cordialement.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38630 réponses

Bonjour,

Il est absolument permis de griller du pain au dessus des feux d'une plaque de cuisson à gaz. Il n'y a aucune particule interdite à la consommation à éviter. Si c'était le cas, il aurait été nécessaire de cachériser nos marmites.

Il est à noter que la Brakha du pain grillé reste Hamotsi Lé'hème Mine Haarets. Cha'aré Habrakha, édition 5774, pages 355-356, 371.

Si vous utilisez le feu de votre gazinière pour chauffer des aliments à base de lait et de viande

A. Si, au préalable, vous posez la tranche sur une grille avant de la poser sur le feu, il n'y a rien à craindre - La grille sera sèche avant d'être posée sur le support de la gazinière [au dessus du brûleur].

B. Si, au préalable, vous ne posez pas la tranche de pain sur une grille mais vous la posez sur le support métallique où sont posées les marmites de lait et de viande :

Si vous posez la tranche au centre du support [au dessus du brûleur], il n'y a rien craindre.

Si la tranche est posée sur les extrémités du support ou touche les extrémités, à un endroit où il pourrait y avoir des éclaboussures ou des particules - viande et lait - ayant débordé des marmites, c'est une chose à éviter car le mélange viande-lait n'est généralement pas réduit en cendre.

C. Si vous grattez minutieusement le support métallique avant de poser la tranche de pain, il n'y a aucun problème.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Cha'aré Habrakha.
A'hat Chaalti 2

A'hat Chaalti 2

Tome 2 d'un Best-seller en Israël ! Une compilation de problématiques du quotidien soumises au Rav Zylberstein. Le lecteur est mis à contribution afin de trouver la réponse selon la loi juive.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN