Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:29 : Mise des Téfilines
06:40 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:09 : Coucher du soleil
22:00 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Guerre Russie-Ukraine : fuir l’Ukraine durant Chabbath, permis ?

Rédigé le Dimanche 27 Février 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Suite à la guerre opposant les Russes aux Ukrainiens, je me pose une question.

Nombreux sont ceux qui prennent la fuite vers la Pologne, la Moldavie, la Roumanie ou vers d’autres destinations.

Leur est-il permis de louer les services d’agriculteurs locaux [ou autres] afin de prendre la fuite même si durant Chabbath, ils se trouveront dans un véhicule ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31588 réponses

Bonjour,

Il est à noter qu’une question plus ou moins semblable a déjà été posée, il y a quelques décennies avec la chute du "rideau de fer", lorsque les portes de l’Union Soviétique « se sont ouvertes » et qu’il fallait en « profiter » pour faire monter en Israël nos frères et sœurs. Nous ne traitons pas de cette question ici car les détails sont quelque peu différents.

A ce jour [02/03/2022], la situation en Ukraine est une situation de Pikoua’h Néfech. C'est-à-dire que là où l’on se trouve [à quelques exceptions près], la vie est en danger.

Donc, il est permis de faire tout ce que l’on aurait fait en semaine et que l’on pense être un moyen d’échapper au moindre risque :

Monter dans une voiture, dans un train ou dans un car, utiliser un téléphone, acheter un billet d'avion, allumer la radio pour s'informer, utiliser une arme, porter dans la rue, déplacer et utiliser de l'argent et toutes sortes de Mouktsé, éteindre ou allumer une ampoule électrique, sortir en dehors du Te'houm-Chabbath [en dehors de la ville, à plus d'1 km], etc.

Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 329, Halakha 1 et 6, ‘Hachouké ‘Hémèd sur Talmud Yoma 84b, ‘Hazon Ich, Ohalot, chapitre 22, passage 32.

La permission est en vigueur même si le danger est incertain et même s'il y a des probabilités qu’il ne se produise pas. Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 328, Halakha 1, chapitre 329, Halakha 1-3.

Après avoir rédigé ces quelques lignes, on m’a fait parvenir une réponse rédigée le vendredi 24 Adar 1, par Rav Moché Brandsdorfer, qui va également dans ce sens.

Il va sans dire que les autorités rabbiniques locales sont mieux placées et plus à même de répondre précisément à ce genre de question.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

♫ ♫ ♪ ♫ ♪  עֹשֶׂה שָׁלוֹם בִּמְרוֹמָיו, הוּא בְרַחֲמָיו יַעֲשֶׂה שָׁלוֹם עָלֵינוּ, וְעַל כָּל עַמּוֹ יִשְׂרָאֵל, וְאִמְרוּ אָמֵן ♫ ♫ ♪ ♫ ♪

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN