Logo Torah-Box

'Hanouka : j'ai allumé moins de bougies qu'il n'en fallait

Rédigé le Mercredi 8 Janvier 2020
La question de Anonyme

Bonsoir,

Si, pendant 'Hanouka, une personne a allumé six bougies au lieu de sept et a fait la bénédiction, doit-elle recommencer ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38625 réponses

Bonjour,

1. Si les bougies sont, encore allumées, il faut allumer une septième bougie sans Brakha.

2. Si les bougies se sont éteintes, on est acquitté de son obligation. Mais il est bien d'allumer, de nouveau, la 'Hanoukia - SANS BRAKHA - avec sept bougies car selon l'auteur du Ktav Sofer, on n'est pas acquitté de son obligation.

Voir 'Hayé Adam, Klal 154, Halakha 29 et Or Israël, chapitre 16, Halakha 10.

A priori

3. Si le septième soir, on ne possède que si 6 bougies [et il n'est pas possible d'en emprunter], on en allume, uniquement, une et non six.

Voir Michna Broura, chapitre 671, passage 5.

4. Rav Chakh, dans Avi 'Ezri [Hilkhot 'Hanouka, chapitre 4, Halakha 1, passage ודע], adopte une opinion assez originale et pense que l'on allume le nombre de bougies que l'on possède [6, le septième soir].

Voir, également, Mikhtavim Oumaamarim [Rav Chakh], volume 6, lettres 658-659.

5. La grande majorité des décisionnaires ne partage pas son avis.

L'auteur du Or Israël, Rav Israël Tan'houm Dardak, a rassemblé de très nombreuses références à ce sujet. Voir chapitre 16, Halakha 7 et notes 663-664.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Pirké Avot : les Actions des Pères

Pirké Avot : les Actions des Pères

Livre-référence de 485 pages sur les Maximes des pères", l'ouvrage dédié à la morale et l'éthique juive. Texte en hébreu, traduction en français, commentaires et biographies de chacun des auteurs de ces perles de sagesse."

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN