Paracha Ki-Tissa
Prochaine fête : Pourim (dans 25 jours)
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

Haribos Dragibus, Cachères pour tout le monde ?!

Rédigé le Mercredi 23 Janvier 2019
La question de Anonyme

Bonjour,

Je voudrais savoir si Rav Gabison qui permet les Haribo Dragibus est allé à l'usine ou a juste vu les composants ?

Si oui, peut-on les acheter dans chaque région française ou que dans celle qu'il a vérifié ?

Pourquoi Rav Wolf interdit ?

Est-ce qu'un Yiré Chamayim (craignant le Ciel) devrait s'en abstenir ?

Merci beaucoup pour tout ce que vous faite.

La réponse de Dan COHEN
Dan COHEN
268 réponses
Bonjour,
 
Il est évident qu'un bonbon ne peut pas être autorisé simplement en regardant la composition.
 
Si Rav Gabison affirme que les Dragibus sont autorisés, c'est qu'il a visité l'usine. Il ne s'agit pas d'une surveillance rabbinique continue. Néanmoins, c'est la méthode employée par tous les organismes de Cacheroute qui fournissent des listes de produits autorisés.
 
Des experts de la Cacheroute et de l'industrie agro-alimentaire visitent un site de production. Si tous les ingrédients sont Cachères, que la méthode de fabrication l'est aussi, et que le cahier des charges du produit suggère une stabilité de ces règles pour au moins un an, le produit est autorisé, car il est présumé Cachère (bien qu'en réalité, la recette pourrait théoriquement changer dans un plus bref délai).
 
Bref, un tel produit est Cachère selon toutes les opinions, et convient même à une personne pieuse et Yiré Chamayim.
 
Il faut savoir qu'en France, les organismes de Cacheroute les plus stricts autorisent dans leurs établissements des produits sans tampon de Cacheroute, mais autorisés sur des listes, lorsqu'il est très improbable que la recette change au cours de l'année (c'est le cas pour les pâtes, le couscous, et de nombreuses autres denrées).
 
En ce qui concerne Rav Wolff, il n'inclut pas les Dragibus dans sa liste de produits autorisés, mais il existe une production sous sa surveillance, avec son tampon.
 
Selon lui, il existe deux lignes de production pour les Dragibus. L'une est 100% Cachère, l'autre est parfois utilisée pour la confection de bonbons non-Cachères, et il n'y aurait selon lui pas de certitude quant à la Cacheroute des Dragibus sans tampon.

Rav Gabison et Rav Wolff ne sont donc pas d'accord sur la manière dont sont fabriqués les Dragibus, mais pas sur la Halakha.
 
Kol Touv.
Soyez le premier à commenter cette réponse Dan COHEN
Haut de page