Fête actuelle : Pessah
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

'Hol Hamo'èd : écrire pour réviser mes examens

Rédigé le Mercredi 20 Avril 2016
La question de David L.

Bonjour,

Je suis étudiant à l'université et ai des examens peu de temps après la fin de Pessa'h.

Ai-je le droit d'écrire en travaillant ces examens pendant 'Hol Hamo'èd ?

Merci du 'Hessed que vous me faites.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4182 réponses

Chalom Ouvrakha,

Si, en vous abstenant d'écrire, vous risquez de rater vos examens, vous pouvez écrire (Choul'han Aroukh 545, 2). Mais si vous êtes certain de réussir votre examen, mais que vous voulez écrire pour améliorer vos performances, vous ne pouvez pas écrire.

Si vous écrivez en français (Ma'hatsit Hashékel sur le Maguen Avraham 21]) ou des chiffres (Mor Ouktsia fin du Siman 545), cela amoindrit le problème. Voir aussi responsa Hékhal Its'hak Ora'h 'Haïm 56.

Aussi, si vous n'écrivez pas de manière appliquée (brouillon), ou que vous écrivez de manière inhabituelle, par exemple en diagonal (Michna Beroura 35).

Mais il ne faut pas laisser sciemment le travail à réaliser pour Pessa'h (Michna Beroura 18 et Rav Péalim tome 4, 24).

Conclusion : écrire à 'Hol Hamo'èd pour ne pas rater son examen est permis, à condition toutefois de ne pas avoir volontairement repoussé ces études pour les réaliser pendant la fête.

Kol Touv, et 'Hag Saméa'h.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Haut de page