Aujourd'hui à Paris
05:33 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:05 : Coucher du soleil
21:55 : Tombée de la nuit

Paracha Choftim
Vendredi 21 Août 2020 à 20:36
Sortie du Chabbath à 21:43
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Homme - Femme : qui représente la spiritualité ?

Rédigé le Jeudi 15 Décembre 2016
La question de Tommy F.

Bonjour à vous,

J'aimerais savoir lequel, du masculin et du féminin, représente la spiritualité et la matérialité dans la Torah.

Je vous pose cette question car j'ai entendu deux commentaires contradictoires à ce sujet sur le net et ça brouille un peu ma compréhension de débutant dans le domaine.

Merci beaucoup de me répondre.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5126 réponses

Chalom Ouvrakha,

Vous touchez à un sujet très vaste, mais, en quelques mots, je peux vous dire qu'il est évident que la femme en soi est plus spirituelle que l'homme, puisqu'elle fut créée, non pas de la terre, mais de la côte de l'homme, dans lequel on avait déjà insufflé une Néchama.

Par contre, puisque la femme possède un plus grand niveau spirituel, elle devra (et pourra) être confrontée avec plus de proximité au monde matériel.

Nous observons que l'homme possède la lettre Youd dans son nom (Ich), alors que le nom de la femme n'est pas composé d'un Youd mais d'un Hé (Icha), et nous savons par ailleurs que la lettre Youd représente les notions spirituelles (voir Béréchit 2, 7), alors que la lettre Hé fait allusion au monde matériel (Béréchit 2,4), et c'est dans cet équilibre que se joue toute la vie de couple (Sota 17a).

Nos patriarches ont rencontré leurs épouses à côté d'un puits, cela veut certainement nous faire allusion que la femme doit élever le matériel et l'homme, lui, doit faire descendre le spirituel (voir Maharal dans Nétiv Haémouna chap. 1).

Il n'y a donc pas de contradiction ; l'homme étant en soi moins spirituel devra étudier et apporter le spirituel, et la femme, elle, étant plus spirituelle n'a pas besoin d'avoir recours à autant de Mitsvot ou d'étudier autant qu'un homme, et pourra sanctifier le matériel.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA