Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:21 : Mise des Téfilines
08:27 : Lever du soleil
13:03 : Heure de milieu du jour
17:39 : Coucher du soleil
18:28 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Israël Lipkin Salanter
Afficher le calendrier

'Hovot Halévavot : raison de la comparaison avec l'alchimiste

Rédigé le Jeudi 31 Août 2017
La question de David P.

Bonsoir,

Pourquoi l'auteur du 'Hovot Halévavot au début du chapitre sur le Bita'hon (confiance en D.ieu) a-t-il choisi de comparer une personne ayant du Bita'hon avec un personnage aussi improbable qu'un alchimiste ?

N'aurait-il pas été plus "parlant" pour nous que la comparaison se fasse avec un marchand d'alcools ou toute autre profession immergée dans le 'Hol (profane) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28969 réponses

Bonjour,

L’auteur du ‘Hovot Halévavot veut prouver de la meilleure manière qu’une personne ayant du Bita’hone et ayant totalement confiance en Hachem, possède de très nombreux avantages sur l’alchimiste - homme ayant des opportunités et des facilités hors du commun et que personne d’autre ne possède.

L’alchimiste est celui qui a le pouvoir de transformer un métal en un autre.

Il lui est « possible » de transformer un simple métal et obtenir de l’or.

Il regorge de richesse avec une grande facilité.

Mais, nous dit l’auteur du ‘Hovot Halévavot, cet homme - s’il en existe - n’est pas épargné de certains soucis et de certaines craintes. Il en cite dix [sur plusieurs pages].

Celui qui a pleinement confiance en Hachem, par contre, n’a vraiment aucun souci, « il relâche son attention des problèmes de ce monde et concentre tous ses efforts pour l’étude de la Torah et l’accomplissement des Mitsvot. Par sa tranquillité d’esprit et sa conscience claire… », il se sent comme ce bébé dans les bras de sa maman…

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN