Aujourd'hui à Paris
06:15 : Mise des Téfilines
07:19 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:28 : Coucher du soleil
21:14 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Imprimer sans demander l'autorisation

Rédigé le Dimanche 16 Octobre 2016
La question de Jessica B.

Bonjour Rav,

J'ai une question que me travaille depuis ce matin.

Nous organisons une Sé'ouda demain, et j'ai imprimé un Dvar Torah en plusieurs exemplaires pour les amener à la synagogue pour demain et le distribuer. Je n'avais pas d'autres choix que de les imprimer de mon travail, car mon imprimante ne marchait pas chez moi.

Cependant, je n'ai pas demandé l'autorisation pour imprimer des choses qui n'ont pas à voir avec le travail. (C'est une mission en intérim de deux jours dans une banque.)

Est-ce considéré comme du vol ?

Dans ce cas-là, cela voudrait dire que j'ai voulu faire une Mitsva prenant racine dans une 'Avéra ?

Si c'est le cas, comment puis-je me "rattraper" ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19219 réponses

Bonjour,

Avant d'imprimer quoi que ce soit sur son lieu de travail, il est obligatoire d'obtenir l'accord de l'employeur ou du responsable.

Si l'on a imprimé des documents sans avoir obtenu un accord au préalable, il faut rembourser les frais d'impression, même si la valeur ne dépasse pas quelques dizaines de centimes.

La meilleure manière d'agir est la suivante :

On se dirige vers le patron ou le responsable et on lui dit : "Tenez, c'est pour payer les quelques photocopies que j'ai faites. L'appareil m'a vraiment rendu service".

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Chana Tova !

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur