Aujourd'hui à Paris
05:33 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:05 : Coucher du soleil
21:55 : Tombée de la nuit

Paracha Choftim
Vendredi 21 Août 2020 à 20:36
Sortie du Chabbath à 21:43
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Interruption silencieuse entre la bénédiction et la consommation

Rédigé le Jeudi 9 Juillet 2020
La question de Moise A.

Chalom Rav,

Si je fais une bénédiction avant de manger un gâteau ou autre et que je m'interrompt silencieusement quelques secondes pour une raison ou une autre, que faire ? refaire la brakha ?

Merci

La réponse de Binyamin BENHAMOU
Binyamin BENHAMOU
1795 réponses

Bonjour,

1. Entre une bénédiction sur un aliment et sa consommation, on ne doit pas s'interrompre par un silence plus que le temps de dire "Chalom 'Alekha Rabbi", soit une seconde et demi.

2. Si par erreur on s'est interrompu plus qu'une seconde et demi, à posteriori on ne refera pas la bénédiction. (Halikhot Brakhot p. 107, Kaf Ha'haim, siman 206, 17).

3. Exception : lorsqu'on récite le Kiddouch du vendredi soir debout et qu'il faut s'asseoir pour boire le vin, ce temps pour s'installer sur sa chaise n'est pas considéré comme un interruption car nécessaire. (Talmud Guitin 70a ; Hilkhot Déot 4-3, Michna Broura 296-6)

Bon appétit quand même !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Binyamin BENHAMOU