Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:25 : Coucher du soleil
18:15 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24

Hiloulot du jour
Rav Chalom Mordékhaï Schwadron (Maharcham)
Afficher le calendrier

J'ai des symptômes du Coronavirus, aller à la synagogue ?

Rédigé le Mercredi 2 Septembre 2020
La question de Dan A.

Bonjour Rav,

Ai-je le droit d’aller à la synagogue si j’ai des symptômes du Covid ?

J’ai peur de transmettre à des personnes à risques.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28868 réponses

Bonjour,

S'il y a le moindre doute que vous soyez contaminé, il est interdit de vous rendre à la synagogue. Consultez un médecin le plus rapidement possible, faites le test permettant de déterminer si vous êtes porteur du virus et respectez les indications des autorités sanitaires locales.

Ecoutez ce que dit l'un des plus grands décisionnaires de notre génération :

https://www.torah-box.com/news/actualite-juive/rav-asher-weiss-a-ceux-qui-ne-respectent-pas-les-consignes-sanitaires-a-qui-etes-vous-prets-a-renoncer_25794.html

Il y a deux siècles, Rabbi 'Akiva Eiger [1761-1837] a très sévèrement condamné ceux qui désobéirent aux instructions des médecins.

Il mit en garde quiconque oserait contrevenir à leurs prescriptions et exigeait de chacun de considérer la moindre transgression comme une faute très grave envers Hachem et comme s'il s'agissait d'une consommation d'aliments interdits. Pour la décision de Rabbi 'Akiva Eïger voir l'avant dernier paragraphe de la lettre 147 dans Mikhtevé Rabbi 'Akiva Eïger, édition 5729, pages 136-139. Dans l'ouvrage Iguerot Rabbi Akiva Eïger, édition 5759, cette lettre se trouve à la page 116.

A présent, vous êtes un homme averti et vous en valez deux !

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN