Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:04 : Heure de milieu du jour
18:25 : Coucher du soleil
19:10 : Tombée de la nuit

Paracha Terouma
Vendredi 28 Février 2020 à 18:13
Sortie du Chabbath à 19:21


Hiloulot du jour
Rav Nathan Tsvi Finkel (Saba De Slabodka)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

J'ai fait un mauvais rêve !

Rédigé le Dimanche 10 Janvier 2016
La question de Yaacov N.

Bonjour Rav,

La nuit dernière, j'ai fait un rêve terrible concernant un membre de ma famille, et je suis troublé et inquiet dès que j'y pense. J'en pleure, mais je me rassure en me disant que les rêves ne sont pas réalité.

Dans ce cas, doit-on aussi le raconter à quelqu'un ou non ?

Dois-je faire quelque chose de plus ? Je me suis renforcé dans la Téfila, et j'ai aussi mis la Tsédaka, est-ce bien ?

Merci, et Kol Touv.

La réponse de Rav Binyamin AMMAR
Rav Binyamin AMMAR
20 réponses

Chalom,

Tout d'abord, comme vous l'avez dit, les rêves ne sont pas la réalité et comportent une grande partie d'imaginaire.

Ceci dit, si votre rêve continue à vous préoccuper, il est possible de faire "Hatarat 'Halom", c'est-à-dire de réunir trois proches, de réciter devant eux une prière (que vous pouvez trouver dans la plupart des livres de prières), et eux doivent annuler le mauvais décret qui pourrait accompagner ce rêve.

Il n'est pas nécessaire de leur raconter votre rêve, et il suffit d'y penser au moment de cette prière.

Si cela pouvait vous soulager de partager votre rêve, il faut impérativement le raconter à une personne qui l'interprétera de façon positive.

Aussi, il est très positif d'avoir donné de la Tsédaka pour votre rêve.

Béhatsla'ha.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Binyamin AMMAR
Projet dédié par un généreux donateur