Je me suis coupé les cheveux pendant 'Hol Hamo'èd, arrêter de suite ?

Rédigé le Vendredi 15 Octobre 2021
La question de Anonyme

Bonjour Torah-Box,

J'ai oublié qu'on ne pouvait pas se couper les cheveux pendant 'Hol Hamo'èd, et, lorsque je m'en suis rendu compte, mon coiffeur avait déjà commencé à couper.

Dans l'idée d'être convenable pour la fête, j'ai demandé à ce qu'il finisse, mais avais-je droit ? Peut-on passer cela sur "Létsorèkh Ha'hag", pour les besoins de la fête ?

Amicalement.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28179 réponses

Bonjour,

La Torah est belle et tous ses préceptes sont aussi doux que le miel. Vous n'avez rien à craindre.

Etant donné qu'il s'agissait d'un oubli, il était permis de demander au coiffeur de terminer sa tâche afin que vous ne subissiez pas de gêne en ayant une coiffure non achevée. Pné Hachoul'han, page 31.

L'argument "pour les besoins de la fête" n'est pas suffisant, car il est interdit de se couper les cheveux durant 'Hol Hamo'èd afin d'être certain que tous se coupent les cheveux avant l'arrivée de la fête, en l'honneur de ces grands jours. Talmud Mo'èd Katan 14a, Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 531, Halakha 2.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN