Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Jeûnes et traitements médicamenteux

Rédigé le Samedi 9 Janvier 2016
La question de Jessica S.

Bonjour Rav,

Il y a quelques mois, on m'a diagnostiqué une myasthénie (maladie auto immune).

Comme je dois prendre beaucoup de cachets, je voulais savoir comment je dois faire pour les jeûnes (Kippour, Ticha' Béav, ainsi que les autres), car je ne peux pas continuer mon traitement et en même temps respecter le jeûne ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6536 réponses

Chalom Ouvrakha,

En effet, sans remède, on peut arriver 'Hass Véchalom à des difficultés respiratoires, voire même à des difficultés pour avaler la nourriture après un jeûne etc.; il est donc impératif de prendre ces médicaments, même en jour de jeûne, et même à Yom Kippour.

Par contre, ces remèdes ne nécessitent pas de manger, vous pouvez donc prendre ces médicaments avec un peu d'eau (moins de 44 ml), en espaçant les prises de 9 minutes. Ainsi, vous pouvez passer tous les jeûnes, y compris celui de Kippour.

Kol Touv et Réfoua Chéléma.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA