Aujourd'hui à Paris
04:16 : Mise des Téfilines
05:46 : Lever du soleil
13:51 : Heure de milieu du jour
21:56 : Coucher du soleil
22:58 : Tombée de la nuit

Paracha Béhaalotékha
Vendredi 21 Juin 2019 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:04

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Juger Lékaf Zekhout un groupe de gens

Rédigé le Dimanche 25 Mai 2014
La question de David T.

Chalom Torah-Box,

Dernièrement, un ami m'a dit : "On vit dans une génération Froum, les gens font même le Hidour Mitsva (embellir la Mitsva) et tout..."

Je lui ai répondu qu'en dehors du fait qu'il n'y a pas autant de Froum que ça, on ne sait pas quelles sont les motivations de chacun. Certains feront peut-être le Hidour par perfectionnisme (sous entendu pas une vraie recherche de perfection, mais le but pour eux est de faire un acte parfait, car dans leur tête ce qui n'est pas parfait n'est pas digne d'être valorisé), d'autres feront les Mitsvot pour fuir un sentiment de culpabilité s'ils ne les font pas... Bref.

Doit-on juger "la génération" en elle-même Lékaf Zekhout, c'est-à-dire mettre aux gens des super intentions, sachant que l'on ne connait pas tout le monde ?

Autrement dit, la Mitsva du Kaf Zekhout s'applique-t-elle sur quelqu'un que je ne connais pas (que je n'ai jamais vu agir) ?

La réponse de Rav Freddy ELBAZE
Rav Freddy ELBAZE
1235 réponses

Bonjour,

Les Pirké Avot disent : "Juge chaque personne Lékaf Zekhout". "Chaque personne" signifie que je dois bien juger chaque personne, sans exception.

Bien regarder le Barténoura qui explique que Lékaf Zekhout s'applique uniquement lorsque je suis témoin d'un fait qui a autant de possibilité d'être interprété positivement que négativement. Néanmoins, je n'ai pas le devoir de juger Lékaf Zekhout une personne qui a la présomption d'être Racha'. Si je vois une personne a priori pratiquante, je n'ai pas à suspecter ses intentions.

Ceci est au niveau individuel.

Quant à l'ensemble du Klal Israël, on n'a pas à l'accuser de quoi que ce soit, bien au contraire.

Voir 'Hazal dans Mélakhim Beth, le Ari zal et le Séfer Moussar Hanéviim où l'on voit que le Navi Zékharia, fils de Yéhoyada Cohen Gadol, a été assassiné par le Roi Yoach. Ceci était une punition Divine car il avait accusé et fait des remontrances au 'Am Israël sans s'y inclure.

Donc il faut bien se garder d'accuser le peuple d'Israël, surtout si l'on ne s'y inclut pas.

Kol Touv.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Freddy ELBAZE
Projet dédié par un généreux donateur