Jurer sur la tombe de quelqu'un

Rédigé le Jeudi 29 Juillet 2021
La question de Adam C.

Bonjour Rav,

Je voulais savoir quelles sont les conséquences pour celui qui jure sur la tombe de son grand-père ou d'un autre défunt ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6452 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il faut toujours éviter de jurer, même si c'est pour la vérité [Choul'han Aroukh Ora'h 'Haïm 156, 'Hatam Sofer 'Hochen Michpat 90, Tsits Eli'ézer tome 8-8, et Yabi'a Omer tome 1, Yoré Déa 17-4].

La vraie façon de jurer est de le faire sur le Nom de D.ieu, sur la Torah, la Mézouza ou les Téfilines, etc. D.ieu est vrai, et en jurant, nous mettons au diapason notre vérité à celle de l'essence même de D.ieu, d'où la gravité de jurer à faux.

Par extension, les gens ont pris la mauvaise habitude de jurer sur ce qu'il leur est cher, la tombe d'un grand-père ou d'un défunt, voire même d'un être vivant qui leur est cher, mais cela est interdit [voir Rambam Séfer Hamitsvot Mitsva 7 et Ramban] et de plus, cela n'aura aucun impact sur la personne.

Aussi, de nos jours, nous évitons de jurer même dans un tribunal rabbinique [voir Rachi Chvou'ot 38b, Techouvot Haguéonim Siman 106 au nom du Rav 'Haï Gaon, Tour et Choul'han 'Aroukh 'Hochen Michpat 87,19 et voir commentaires sur place].

Conclusion : il n'y a aucune conséquence de jurer sur la tombe de quelqu'un, mais cela est interdit, et en général, il faut éviter de jurer.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA