Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:40 : Mise des Téfilines
06:02 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:33 : Coucher du soleil
22:30 : Tombée de la nuit

Paracha Bé'houkotaï
Vendredi 27 Mai 2022 à 21:22
Sortie du Chabbath à 22:44
Afficher le calendrier

L'origine du jeûne de la parole

Rédigé le Mercredi 31 Janvier 2018
La question de Moché T.

Chalom cher Rav,

Je désire connaitre l'origine du Ta'anit Dibour (jeûne de la parole).

Existe-t-il dans 'Hazal une source qui parle du Ta'anit Dibour ?

Comment le pratiquer ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6681 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il n'y a pas de Ta'anit Dibour à proprement dit dans 'Hazal (Guémara, Midrach etc.), c'est une idée qui a été lancée par le Gaon de Vilna ('Alim Litroufa rapporté dans Chmirat Halachon du 'Hafets 'Haïm Cha'ar 2, chapitre 2, et d'autres par la suite).

Le Gaon, constatant la faiblesse de sa génération, a préféré innover ce type de Ta'anit qui est aussi difficile que les autres, afin de ne pas stopper l'élévation spirituelle des Talmidé 'Hakhamim, car le jeûne les freinera dans leur étude de Torah, ce qui est grave.

Cette idée est également reprise par le Rav Ovadia Yossef (Yabi'a Omer tome 2 Ora'h 'Haïm fin de la réponse 28), qui préfère ce genre de Ta'anit, surtout pour ceux qui étudient.

Il est vrai que nous entendons que certains Tsadikim respectaient des jeûnes alimentaire extrêmement stricts, mais ils étaient Tsadikim, et, à leur niveau, cela ne les dérangeait pas dans leur étude et leur élévation, ce qui n'est plus notre cas de nos jours.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA