Aujourd'hui à Paris
04:33 : Mise des Téfilines
06:00 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:52 : Coucher du soleil
22:51 : Tombée de la nuit

Paracha Matot - Massé
Vendredi 17 Juillet 2020 à 21:29
Sortie du Chabbath à 22:47

Hiloulot du jour
Rav Ben-Tsion Abba Chaoul
Rav Itshak Halévi Herzog
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

La bénédiction sur le Gingembre

Rédigé le Dimanche 24 Mai 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Quelle brakha on doit réciter avant de manger du gingembre ? Merci

La réponse de Binyamin BENHAMOU
Binyamin BENHAMOU
1757 réponses

Chalom,

Le gingembre est une espèce de plante qui a pour origine l'Inde. Certains en mangent mariné dans du vinaigre, d'autres pour se rafraîchir le palais entre des sushis, pour parfumer des biscuits, parfois il est sec ou en poudre pour parfumer le pain d'épices, certains le mangent en feuilles et parfois il aromatise le thé.

1. Si je mange du gingembre sec tout seul, je ne récite aucune bénédiction car je n'en tire aucun profit.

2. S'il est frais et que j'en tire un profit, je récite "Boré Péri HaAdama. Idem si j'en concocte avec du sucre, qu'il soit sec ou frais, ce qui est la façon de la manger la plus courante aujourd'hui (sucré), tout comme s'il est en tranche ou rôti.

3. S'il est piquant en le mangeant seul et qu'il se mange mais difficilement, sa bénédiction sera "Chéhakol Nihya Bidvaro". (Halikhot Brakhot p.66)

4. S'il est émincé, on ne récite aucune bénédiction. S'il est émincé et mélangé à du sucre, on récitera "Chéhakol Nihya Bidvaro" s'il a bon goût et non pas "Boré Péri HaAdama" car il n'a été transformé qu'en épice destinée à parfumer d'autres plats.

Bon appétit !

Mékorot / Sources : Halikhot Brakhot.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Binyamin BENHAMOU