c Question au Rav : La photographe de la clinique est venue Chabbath !

La photographe de la clinique est venue Chabbath !

Rédigé le Mercredi 16 Novembre 2016
La question de Tsofia E.

Bonjour Rav,

J'ai accouché juste avant les fêtes de Souccot, et j'ai donc passé les fêtes à la clinique.

Cependant, il y a la photographe de l'hôpital qui est passée prendre des photos du bébé pendant qu'on était en fête.

Je ne lui ai rien dit et l'ai laissée faire son travail.

Je voulais savoir si j'avais le droit de profiter de ces photos et de les acheter ?

Bien à vous.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27387 réponses

Bonjour,

Ce sujet fait l’objet d’une discussion parmi les décisionnaires.

Vous êtes libre d’agir comme bon vous semble.

Explication :

L’auteur du Or’hot Chabbath interdit de tirer profit de votre photo.

Rav Its’hak Zilbersteïn reste sur un doute à propos d’une photo qu’il n’est pas possible de prendre après Chabbath.

Le Maharcham et l’auteur du Béér Moché adoptent une attitude permissive.

Voir :

Mélakhim Omnayikh, chapitre 2, Halakha 8,

Or’hot Chabbath, volume 2, chapitre 23, Halakha 51,

Maharcham [Chéélot Outchouvot], volume 3, question 297, passage 1,

Béér Moché, volume 3, question 84,

Hassakhir Véhakablane Béchabbath, pages 221-222,

Kitsour Diné Amira Lénokhri, page 5, Halakha 6 et note 12,

Amira Lénokhri, chapitre 15, Halakha 8, note 24, page 68,

Choul'han ‘Aroukh, chapitre 307, Halakha 20,

Choul'han ‘Aroukh, chapitre 325, Halakha 6.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN