c Question au Rav : La prononciation de la lettre Daleth

La prononciation de la lettre "Daleth"

Rédigé le Mercredi 2 Janvier 2019
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Je m’intéresse beaucoup aux lettres et prononciation, mais concernant le Dalèth avec et sans Daguèch, comment doivent-ils être prononcés ?

Merci d’avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27714 réponses

Bonjour,

1. Il est vrai que la lettre Daleth se prononçait, à l’époque, de deux manières différentes : lorsqu’elle est accompagnée d’un Dagèch [point à l’intérieur de la lettre] et lorsqu’elle est sans Dagèch.

Voir Séfer Yetsira, chapitre 2, Michna 1 et Encyclopédia Talmudit, volume 6, page 509, notes 34-35.

2. Lorsqu’elle est accompagnée d’un Dagèch, elle se prononçait comme la lettre « D », en appuyant, FORTEMENT, la langue contre le palais.

3. Lorsqu’elle n’est pas accompagnée d’un Dagèch, elle se prononçait, plus ou moins, comme le « Th » en anglais. La lettre « D », avec un cheveu sur la langue - sans appuyer fortement, la langue contre le palais.

Voir commentaires de Rav Saadia Gaon et du Gaon de Vilna sur Séfer Yetsira, chapitre 2, Michna 1.

4. Rav Meïr Mazouz affirme que de nos jours, les deux Daleth sont prononcées de la même manière, comme la lettre « D » en français - Excepté dans les communautés du Yémen [Témanim]. A ce sujet, voir, également, Encyclopédia Talmudit, volume 6, page 509, notes 37.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN