Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
12:45 : Heure de milieu du jour
16:53 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 20 Décembre 2019 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:51

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Lag Ba'omer apparenté à de l'idolâtrie ?!

Rédigé le Mercredi 13 Mai 2015
La question de Victor E.

Bonjour Rav,

La tombe de Rabbi Chimon bar Yo'haï est fictive, et cet événement n'est pas le plus important puisque n'étant pas prescrit dans la Torah.

De plus, l'usage du feu rappelle certains rites d'Avoda Zara.

Pourquoi donc fêter Lag Ba'omer ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17462 réponses

Bonjour,

Rav Ovadia Yossef traite de votre question dans Yé'havé Da'at, volume 5, question 35.

Comme vous le sous-entendez, on devrait se suffire de prier dans une synagogue avec un livre de prières. Mais parfois il est nécessaire de faire appel à des éléments extérieurs afin d'éveiller notre corps et de lui permettre de quitter le sommeil dans lequel il est plongé.

Lors d'un pèlerinage sur la tombe d'un Tsaddik ou d'un géant de la Torah, il est strictement interdit de s'adresser à lui.

On s'adresse au Maître du monde en mentionnant ou en pensant au mérite du Tsaddik, ici présent.

D'après certains de nos maîtres, il n'est pas interdit de s'adresser au Tsaddik MAIS UNIQUEMENT pour lui demander d'intercéder en notre faveur auprès du Maître du monde.

A ce sujet, voir encore :

Talmud Sota 34b,

Talmud Ta'anit 16a,

Choul'han 'Aroukh, fin du chapitre 581,

Michna Broura, chapitre 581, passage 27,

Choul'han 'Aroukh, chapitre 579, Halakha 3,

Michna Broura, chapitre 579, passage 14,

Guécher Ha'haïm, volume 2, chapitre 25.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur