Lait & poisson sur une même table

Rédigé le Dimanche 6 Juin 2021
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Je sais qu'il n'y a pas besoin de mettre de signe distinctif lorsqu'on mange à deux et que l'un mange du poisson, et l'autre mange de la viande.

Est-ce vrai aussi lorsque l'un mange du lait et l'autre du poisson ?

Merci pour tout.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26157 réponses

Bonjour,

De la même manière qu'il n'est pas nécessaire de placer un signe distinctif entre celui qui consomme de la viande et celui qui consomme du poisson, il n'est pas nécessaire d'en placer entre celui qui consomme des produits laitiers et celui qui consomme du poisson. Pourquoi ? 1. Soit du fait qu'après l'époque de nos Sages, il n'est plus possible d'innover de telles restrictions. 2. Soit du fait qu'il s'agit d'une interdiction d'ordre rabbinique sur laquelle, il n'est pas habituel d'ajouter une restriction ["haie protectrice"] - ce qui n'est pas le cas d'un mélange lait-viande dont la gravité est à l'origine, d'ordre Toraïque [il y a d'autres raisons].

Michi'ouré Maran Harichone Létsion [Rav Ovadia Yossef], volume 4, page 306, Ohel Ya'acov - Maakhalé 'Akoum, édition 5774, page 664, réponse 2, Yabi'a Omer, volume 6, Yoré Déa, réponse 9, Birkat Tsion [Rav Bentsion Abba Chaoul] Erouvin, Chekalim, Pessa'him, page 309, passage Beziv'hé Tsédek, Chévet Halévi, volume 3, réponse 111, Kaf Ha'haïm - Yoré Déa, chapitre 116, passage 35, 'Hayé Halévi, volume 5, réponse 59

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN