Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:34 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:04 : Coucher du soleil
21:54 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Le 'Hazan déteste une personne, Minyan acquitté ?

Rédigé le Dimanche 8 Mai 2022
La question de Guy N.

Bonjour Rav,

Si une personne qui officie en tant que 'Hazan pour la Téfila hait une personne qui est dans l'assemblée, est-ce que l'assemblée est quitte de la prière ?

La réponse de Rav Yona GHERTMAN
Rav Yona GHERTMAN
97 réponses

Chalom, 

L'officiant qui déteste une personne de l'assemblée n'acquitte pas le reste de l'assemblée de la prière. C'est pourquoi il doit nécessairement s'efforcer d'enlever tout sentiment négatif de son cœur avant de commencer sa prière (Michna Beroura 53, 57). 

Précisons par ailleurs que l'officiant étant nécessairement une personne pieuse (Choul'han 'Aroukh, Ora'h 'Haïm 53, 4-6), on peut présumer qu'il a ôté toute haine de son cœur avant de commencer sa prière. En effet, puisque nous devons juger favorablement toute personne pieuse, cette déduction s'impose alors (cf. Chabbath 97a ; et la Michna de Pirké Avot 1, 6 avec ses commentaires). 

A votre disposition pour davantage de précisions, 

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yona GHERTMAN