Logo Torah-Box

Le 'hazan veut boire un thé chaud avant la lecture de la Torah

Rédigé le Dimanche 14 Juin 2020
La question de David B.

Chalom Rav,

Un jour nous avons reçu dans notre synagogue une personne qui devait lire la Torah. Ayant la gorge enrouée, il a voulu boire un thé chaud pour améliorer sa voix, or il n'a pas fait le Kiddouch avant. Qu'en est-il ?

Merci

La réponse de Binyamin BENHAMOU
Binyamin BENHAMOU
2683 réponses

Chalom,

1. D'après la loi stricte retenue, en effet, une fois qu'on a prié le Chabbath matin, on est soumis à la récitation du Kiddouch avant de consommer quoi que ce soit.

2. Cependant, dans un cas de nécessité comme celui d'un malade, d'une personne faible ou même d'un 'hazan pour un besoin précis tel celui que vous évoquez, on pourra permettre de consommer une boisson chaude avant la lecture de la Torah, en s'appuyant sur les décisionnaires qui pensent que l'obligation de réciter le Kiddouch intervient seulement après la prière du Moussaf, qui est située après la lecture de la Torah...  (Yabi'a Omèr V, Michna Beroura 286-9, Halikhot Chabbath 2, p.73)

Gut Shabbes !

Les Ségoulot du peuple d'Israël

Les Ségoulot du peuple d'Israël

Des dizaines de Ségoulot et de prières ayant fait leurs preuves ainsi que des histoires fascinantes sur leur pouvoir insoupçonné.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Binyamin BENHAMOU