Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Le prénom Adam, pas recommandé ?

Rédigé le Lundi 27 Octobre 2014
La question de Axele R.

Bonjour,

Enceinte et dans la fin de mon 9ème mois d un petit garçon, mon mari et moi sommes mis d'accord sur LE prénom ! On a mis du temps a se mettre d accord mais on a réussi et on adore ce prénom.

Mais voilà qu on a entendu dire que ce n était pas très recommandé :(

Alors je préfère avoir l avis d un rav : que pensez vous du prenom Adam ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19172 réponses

Bonjour

Un très grand Mazal Tov pour la naissance prochaine de votre enfant.

Que vous puissiez l'éduquer dans la joie, la sérénité et la bonne santé.

Je suis certain qu'il grandira dans le bon chemin de notre sainte Torah, puisque déjà, avant sa naissance, il est la cause de questions de Halakha.

L'auteur du Pit'hé Tchouva [passage 6] sur Choul'han 'Aroukh Yoré Déa chapitre 265 rapporte une discussion au sujet des prénoms qui ont précédé l'époque de Avraham Avinou, époque qui n'a pas été à la hauteur des aspirations de D. [à quelques exceptions près]. Certains décisionnaires pensent que cela et très déconseillé alors que d'autres n'y voient pas d'inconvénient.

Rav 'Haïm Kaniewski, dans son livre Ta'ama Dikra, dans ses commentaires sur Parachat Noa'h, rapporte plus d'une trentaine d'ouvrages où l'on peut constater que certaines personnes portait le prénom Adam.

Le 'Hida - Rabbi Yossef 'Haïm Azoulay - dans Birké Yossef Yoré Déa 265, 6, rapporte l'opinion de Rabbi Yossef de Trani (1500-1580) dans ses responsa (276) qui déconseille fortement de donner à l'un de ses enfants le prénom Adam ou celui d'un personnage ayant précédé Avraham Avinou.

Le 'Hida, lui-même, fait remarquer que de nombreuses personnes font abstraction de cette exigence.

Conclusion : il est préférable d'éviter le prénom Adam. Si vous y tenez tellement, cela n'est pas interdit.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Pit'hé Techouva.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur