"Léchev Bassouca" : quelle quantité de pain ? Et Mézonot ?

Rédigé le Mercredi 23 Septembre 2015
La question de Anonyme

Chalom Rav,

A partir de quelle quantité de pain doit-on réciter la bénédiction "Léchev Bassouca" durant la fête de Souccot ? Qu'en est-il des aliments dont la bénédiction est Mézonot (gâteaux, pâtes etc.) ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6455 réponses

Chalom Ouvrakha,

A partir d'un Kabétsa de pain (volume entre 54 et 60 grammes), vous devez réciter la Brakha de "Léchèv Bassouca".

Moins que cette quantité, vous n'avez pas d'obligation de manger sous la Soucca.

Pour les gâteaux, si vous consommez une quantité d'un Kabétsa, vous devez la consommer dans la Soucca mais sans faire la Brakha de "Léchèv Bassouca" (pour les Séfaradim). Si vous fixez votre repas sur des gâteaux par exemple, en en consommant plus de 220 grammes, vous devez faire Motsi et Birkat Hamazone, ainsi que la Brakha de "Léchèv Bassouca".

Idem pour les pates, si vous consommez une assiette de pates d'un volume de 220 grammes, bien que vous ne devez faire ni Motsi ni Birkat, vous devrez faire "Léchèv Bassouca" (Yé'havé Da'at tome 1, 65).

'Hag Saméa'h.

Mékorot / Sources : Yé'havé Da'at.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA