Logo Torah-Box

Les 13 articles de foi du Rambam

Rédigé le Mercredi 12 Avril 2017
La question de Rakiriavonirina F.

Bonjour Rav,

Quels sont les 13 articles de la foi du Rambam ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

Ces treize articles sont, en fait, treize Mitsvot ou fondements inébranlables de notre sainte Torah qui ont été expliquées par le Rambam dans son introduction au onzième chapitre du traité de Michna Sanhédrine.

Pour chacun de ces articles, le Rambam apporte des versets à l’appui.

Ces explications ont été concentrées dans un petit texte qui se trouve dans la plupart des livres de prières, à la fin de la prière du matin et qu’il est vivement conseillé de lire, tous les jours.

Il faudrait un ouvrage pour les développer, mais suffisons-nous de ce qui suit pour l’instant :

Premier article

Il existe une force supérieure, le Créateur.

Le monde n’est pas livré à lui-même.

C’est Lui Qui a tout créé : l’univers, l’homme la nature et les animaux [l’homme ne « descend pas du singe »] et Il continue, à chaque instant, de permettre l’existence de ce monde et de tout ce qui s’y trouve.

Second article

Il n’existe qu’un seul Créateur et pas deux.

Troisième article

Le Créateur n’est pas « en chair et en os ».

Il est hors d’atteinte de l’expérience et de la pensée humaines.

[Lorsque Machia’h viendra, nous en auront une approche et nous le montrerons du doigt - voir Yéshaya [Isaïe], chapitre 25, verset 9.

Quatrième article

Il a existé avant toute créature. Donc, Il est à l’origine de toute créature.

Rien n’a existé avant Lui et Il a toujours existé.

Cinquième article

C’est uniquement Lui que nous devons servir.

La nature et les détails de son service sont indiqués dans la Torah qui a été transmise sur le Mont Sinaï.

Sixième article

Il est possible à certains hommes d’avoir un certain « contact » avec le Créateur ; « Contact » qui leur permettra de connaître un message à transmettre aux hommes.

Septième article

Moché Rabbénou [Moïse] est le plus grand des prophètes qui ait existé.

C’est lui qui a mérité d’avoir le contact le plus proche et le plus intime avec le Créateur.

Sa « connaissance » du Créateur était la plus « claire » par rapport à celle des autres prophètes.

Huitième article

La Torah que nous avons reçue [par le biais de Moché Rabbénou] sur le Mont Sinaï est une Torah divine.

[C’est uniquement avec une confiance parfaite et après des années d’étude qu’il est possible d’en apercevoir la splendeur et la profondeur - Cette Torah ne peut être étudiée qu’à la lueur des explications de nos Sages dans la Torah orale - Toute personne s’écartant de la Torah orale, sombrera dans l’obscurité la plus totale].

Neuvième article

Cette Torah n’a jamais subi le moindre changement et restera inchangée à tout jamais. Il est interdit d’y apporter la moindre modification.

[La Torah orale est une « sœur inséparable » de la Torah écrite : une explication de la Torah écrite ou, parfois, une haie protectrice autour de ses commandements].

Dixième article

Le Créateur connait les pensées de chacun et continue, à chaque instant, de gérer l’univers et de penser aux besoins de chacun - des plus petites bêtes jusqu’aux êtres les plus importants. Voir Yermiya [Jérémie], chapitre 32, verset 19, Béréchit, chapitre 6, verset 5, Béréchit, chapitre 18, verset 20 et Michlé, chapitre 15, verset 3.

Onzième article

Chacune de nos bonnes actions et pensées sera récompensée et il faudra rendre des comptes sur chacune de nos mauvaises actions. Pareillement à l’enfant réprimandé par son papa, parfois, les Bné Israël ne saisissent le message divin uniquement lorsqu’ils subissent un "rappel à l'ordre" remettant en leur mémoire qu’ils doivent reprendre le bon chemin. Pour connaître les bonnes actions et les mauvaises, il faut étudier la Torah. Il est possible de faire disparaître les mauvaises actions en faisant Techouva. 

Le 'Olam Haba - monde futur est l’endroit principal où l’on bénéficiera de cette récompense.

Douzième article

Le Machia’h arrivera très bientôt et nous avons le devoir d’y croire à chaque instant.

C’est un homme d’une grande intelligence, descendant du roi David et de son fils Chlomo, qui enseignera la connaissance du Créateur à l’humanité et de son temps, le troisième Beth Hamikdach sera reconstruit. Voir Rambam, Hilkhot Mélakhim, chapitres 11 et 12.

Treizième article

Le jour viendra où les morts ressusciteront [et nous verrons tous nos ancêtres - profitons, donc, de chaque instant, ici bas, afin d’accumuler le plus de mérites pour vivre ces instants tant attendus et infinis].

Chacun de ces articles mérite d’être développé comme il se doit mais dans le cadre de nos réponses, il ne m’est pas possible de m’attarder davantage.

Veuillez m’excuser de mon retard pour cette réponse, nous avions de très nombreuses questions cruciales auxquelles il fallait, obligatoirement, répondre de suite.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Donner un sens à sa vie

Donner un sens à sa vie

Une expédition passionnante vers les profondeurs de l'être, au travers d'une discussion entre un croyant et un athée. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN