Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:20 : Mise des Téfilines
05:51 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03

Hiloulot du jour
Rav Chlomo Kluger
Yossef Hatsadik
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Jeudi 30 Juin 2022

Les 'Avérot en Israël, 7 fois plus grave ?!

Rédigé le Lundi 27 Juillet 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

J'ai entendu que la gravité des fautes était multipliée par 7 en Israël par rapport aux autres pays, et encore par 7 à Jérusalem.

Cette affirmation est-elle fondée ?

Si oui, quelles en sont les sources ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6730 réponses

Chalom Ouvrakha,

Effectivement, le Ramban [Parachat Vayéra 19-5 et Parachat A'haré Mot 18-25] ainsi que le Kol Bo [Siman 127 ; voir aussi Toledot Its'hak Karo et autres] nous expliquent longuement la gravité d'une faute réalisée en terre d'Israël.

Bien entendu, puisque la sainteté de Jérusalem est plus grande que toutes les autres villes, la gravité d'une faute sera encore plus grande.

Quant à savoir s'il s'agit de 7 fois ou pas, je n'ai pas trouvé de source à cela, mais il est évident que la faute en Israël est plus grave.

Certains en viennent même à dire que la Mitsva de monter en Israël n'est donnée qu'à celui qui est parfait dans les autres Mitsvot, car sinon, 'Hass Véchalom, il pourrait être puni pour des péchés pour lesquels il aurait pu être épargné en diaspora [Kol Bo au nom du Maaram, 'Harédim, Chla Hakadoch Cha'ar Haotiyot Ote 100, Yaavets dans la préface de son Siddour].

Aussi, nous pouvons constater qu'à l'époque du Beth Yossef [1548], les Rabbanim de Tsfat ont chassé d'Israël une personne qui faisait une 'Avéra régulièrement ['Harédim fin du deuxième chapitre de la Mitsva de Téchouva].

Que D.ieu fasse que l'on soit méritant de vivre en Israël dans l'accomplissement de toutes les Mitsvot, Amen.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA