Aujourd'hui à Paris
06:52 : Mise des Téfilines
07:57 : Lever du soleil
12:35 : Heure de milieu du jour
17:11 : Coucher du soleil
18:00 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéra
Vendredi 15 Novembre 2019 à 16:52
Sortie du Chabbath à 18:01


Hiloulot du jour
Rav Eliezar Mena'hem Mann Chakh
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Les sacrifices de nos jours

Rédigé le Vendredi 23 Octobre 2015
La question de François David D.

Bonjour,

Je suis un non-juif, mais très intéressé par tout ce qui touche le peuple d'Israël.

En lisant le Lévitique, je constate l'importance extrême accordée aux sacrifices d'animaux. En effet, ils ne sont pas présentés comme "optionnels", mais bien comme des commandements.

Ma question : qu'en est-il aujourd'hui ? Des sacrifices d'animaux sont-ils encore pratiqués ? Et si non, comment le justifie-t-on, ou l'explique-t-on ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Yehiel BRAND
Rav Yehiel BRAND
455 réponses

Bonjour,

Dès que Jérusalem fut choisie, et que Salomon y construisit le Temple, il fut interdit aux juifs d’offrir des sacrifices en-dehors du Temple.

« Mais vous le chercherez à Sa demeure, et vous irez au lieu que l’Eter-nel, votre D.ieu choisira parmi toutes vos tribus pour y placer Son Nom… C'est là que vous présenterez vos holocaustes, vos sacrifices… Vous n'agirez donc pas comme nous le faisons maintenant ici, où chacun fait ce qui lui semble bon… parce que vous n'êtes point encore arrivés dans le lieu de repos et dans l'héritage que l’Eter-nel, votre D.ieu vous donne…, vous passerez le Jourdain, et vous habiterez dans le pays dont l’Eter-nel, votre D.ieu vous mettra en possession; Il vous donnera du repos, après vous avoir délivrés de tous vos ennemis qui vous entourent, et vous vous établirez en sécurité…, alors il y aura un lieu que l’Eter-nel, votre D.ieu choisira pour y faire résider Son Nom. C'est là que vous présenterez tout ce que Je vous ordonne, vos holocaustes… » (Deutéronome 12, 4-12).

Les sacrifices ne doivent être brûlés que sur l’endroit de l’autel ; son emplacement est d’une grande précision. C'est de cet endroit-même que D.ieu a pris l’argile pour créer le corps du premier homme, et c’est à cet endroit-même que le premier homme a offert son sacrifice, ainsi que Kaïn, Hévél et Noé. C’est aussi à cet endroit qu'Abraham a sacrifié Isaac (voir Maïmonide, Beth Habé'hira 2, 1-2).

Le prophète Gad a indiqué à David l’endroit exact de autel : « Ce jour-là, Gad vint auprès de David, et lui dit : Monte, élève un autel à l'Eter-nel D.ieu dans la grange d'Aravna le Jébusien » (Samuel, 2, 24, 18) ; « A cette époque-là, David, voyant que l’Eter-nel l'avait exaucé dans la grange d'Ornan le Jébusien, y offrait des sacrifices… Et David dit : Ici sera la maison de l’Eter-nel et ici sera l'autel des holocaustes pour Israël » (Chroniques I 21, 28-22, 1).

Quand les juifs ont construit le deuxième Temple, un prophète parmi eux leur a montré l’endroit de l'autel avec précision (Talmud, Zéva'him 62, 1). Après la destruction du deuxième Temple, les romains interdirent aux juifs d’offrir des sacrifices. Quelques dizaines d'années plus tard, les romains leur permirent de nouveau, et les juifs se préparèrent à sa reconstruction. Malheureusement, les samaritains, qui s'opposèrent traditionnellement au Temple, demandèrent à l'empereur romain d'exiger des juifs que l'autel soit déplacé de quelques coudées de sa place d'origine, ce qui amènerait les juifs à abandonner la reconstruction. Ses derniers se préparèrent alors à une révolte, et à la reconstruction sur la place correcte, mais Rabbi Yéhochoua ben Hannania dissuada les juifs d’entamer une rébellion (Midrach, Béréchit Rabba, 64, 10). Par la suite, l’endroit exact fut oublié.

Quand D.ieu permettra de reconstruire le troisième Temple - que cela arrive prochainement, de nos jours -, les juifs retrouveront cet endroit, sinon, D.ieu leur enverra un prophète pour l'indiquer : le Messie et le prophète Eli, et si la résurrection des morts aura déjà débuté à cette époque, ce serait Moïse et Aharon qui géreront le service du Temple (Talmud Yoma 5, 2).

Au revoir.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yehiel BRAND
Projet dédié par un généreux donateur