Les Tsitsit sortis

Rédigé le Mardi 8 Avril 2014
La question de Emmanuel Z.

Chalom,

Est-il permis pour un Séfarade de sortir les Tsitsit du pantalon ?

Quels sont les différents avis ?

Merci.

La réponse de Rav 'Haïm ISHAY
Rav 'Haïm ISHAY
173 réponses

Chalom,

Selon le Choul'han Aroukh, on se doit de sortir nos Tsitsiot du pantalon en les plaçant à l'avant et l'arrière de nos jambes pour sentir leur présence à chacun de nos pas.

Selon le Ari zal, on devrait porter le Tsitsit sous nos vêtements.

Certains décisionnaires pensent qu'il s'agit uniquement du vêtement et non des franges appelées Tsitsiot. D'autres ne sont pas de cet avis et pensent qu'aussi bien le vêtement que ses franges doivent être dissimulés sous nos vêtements.

Le Kaf Ha'haïm nous enseigne que nous devons les sortir en Israël, et que la coutume de cacher nos Tsitsiot n'était qu'une mesure de prudence en-dehors d'Israël pour éviter les agressions antisémites.

Selon le Michna Broura et bon nombres de décisionnaires, il est problématique que les fils des Tsitsit soient en contact direct avec notre peau sous notre pantalon.

Le Rav Ovadia Yossef enseigne qu'il faut cacher tant le vêtement que les franges des Tsitsiot, et cela tant car telle fût la coutume dans les communautés Séfarades bien avant la décision publiée par le Choul'han Aroukh (ce qui explique pourquoi dans ce cas nombreux sont les Séfarades ne suivant pas l'avis du Choul'han Aroukh), mais aussi car selon la majeure partie des Kabbalistes, telle est la bonne façon d'agir selon le Ari zal.

Le Yaabets estime quant à lui que seul le vêtement et les 10 premiers centimètres de nos franges doivent être cachés sous une veste ou sous nos vêtements. Au-delà de ces 10 centimètres il n'y aurait plus de problème à priori.

Le Rav Bentsion Abba-Chaoul enseigna oralement à tous ses élèves que les Tsitsiot devaient impérativement être cachées en extérieur, mais que leurs franges pouvaient être sortis lorsque nous sommes en intérieur, au sein d'une habitation ou d'un lieu d'étude par exemple.

La coutume établie pour les Séfarades est de cacher en tout instant les fils des Tsitsit. Cependant, s'ils peuvent porter un caleçon long pour éviter que les fils ne touchent leur peau, ou les sortir en portant une veste longue en extérieur, ils se préserveront de tous les débats Halakhiques et s'en verront bénis.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav 'Haïm ISHAY