Aujourd'hui à Paris
07:17 : Mise des Téfilines
08:20 : Lever du soleil
13:35 : Heure de milieu du jour
18:50 : Coucher du soleil
19:35 : Tombée de la nuit

Paracha Berechit
Vendredi 25 Octobre 2019 à 18:24
Sortie du Chabbath à 19:30

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Ma'asser sur le "Sal Klita" ?

Rédigé le Lundi 6 Mai 2019
La question de David P.

Bonjour,

Est-il obligatoire de donner le Ma'asser sur le Sal Klita de l’état pour des 'Olim (nouveaux immigrants) qui ne travaillent pas encore ?

Le fond est crédité directement sur notre compte personnel.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16740 réponses

Bonjour,

1. Si vous avez l'habitude de prélever le Ma'asser sur tous vos gains, il faut le prélever également sur la somme du Sal Klita virée sur votre compte.

2. Cependant, si vous ressentez que votre situation financière n'est pas suffisamment excellente, il n'est pas obligatoire d'en prélever le Ma'asser.

Voir Béora'h Tsédaka, chapitre 3, Halakha 4-5.

N.B.

Il y a quelques temps, j’avais pensé à un argument qui pourrait exempter ceux qui reçoivent des aides financières telles que le Sal Klita ou d’autres prestations versées par l'état, du prélèvement du Ma'asser, car il est possible de considérer que les sommes sont versées pour un but bien précis et "à condition" qu'elles ne soient pas utilisées à d'autres fins [don aux pauvres].

Dans une telle éventualité, l'obligation de prélèvement n'est pas en vigueur.

Voir Béora'h Tsédaka, chapitre 9, Halakha 42.

J'ai, Bé'ézrat Hachem, trouvé cette idée à propos des prestations versées aux handicapés, mais pas à propos des autres aides financières et prestations.

Voir Béora'h Tsédaka, chapitre 9, note 61.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Béora'h Tsédaka.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur