Ma femme porte la perruque, mais bon...

Rédigé le Mardi 27 Janvier 2015
La question de Haïm A.

Bonjour Rav,

Lorsque j'étais en Israël, on m'a dit que ce n'était pas très bien de porter la perruque.

Est-ce vrai ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28220 réponses

Bonjour,

Aujourd'hui, si toutes les femmes juives du monde qui ne se couvrent pas la tête décidaient de porter la perruque, Machia'h ne tarderait pas à venir.

Bien entendu, il y a de nombreux autres comportements à réparer et certains modèles de perruque à éviter.

Certains décisionnaires pensent que la perruque n'est pas permise pour plusieurs raisons qu'il n'est pas possible de détailler dans le cadre de ce forum.

Cette décision n'est pas applicable par tous et par toutes.

Dans bien des cas, il faut que le port du foulard ou du chapeau soit accepté et supporté par le mari et par sa femme.

Si votre femme porte une perruque, c'est une Tsadeket. C'est grâce à elle et aux femmes qui agissent comme elle que nous serons très bientôt délivrés de cet exil.

Si elle désire profondément mettre le foulard ou le chapeau, qu'elle soit bénie par le Maître de toutes les bénédictions. Mais si elle ne se sent pas prête, elle doit garder sa perruque.

Si c'est vous qui désirez apporter un changement dans la manière de faire de votre femme, patientez tout d'abord et veuillez s'il vous plait me contacter au préalable. On ne peut pas adopter des attitudes rigoureuses sur le compte de son prochain.

Il va sans dire que même selon les décisionnaires interdisant la perruque, il faut et il est préférable de mettre une perruque plutôt que d'avoir les cheveux en bataille ou les cheveux au vent.

Aucun décisionnaire ne prouvera le contraire ou tout au moins, ne tranchera pas ainsi pour la plupart des femmes vivant en Israël et en dehors d'Israël [j'ai discuté de ce point, personnellement, avec le Grand Rabbin d'Israël, le Rav Chlomo Amar].

Nous sommes à votre disposition, Bé'ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN