Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:18 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:58 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Lundi 27 Juin 2022

Ma femme refuse d'utiliser son argent pour nos dépenses !

Rédigé le Lundi 8 Juin 2015
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Mon épouse perçoit environ 3 500€ par mois de revenus et d'allocations qu'elle utilise pour elle-même et ses enfants issus de sa précédente union.

Mes revenus personnels actuels sont quasiment nuls ; j'ai 42 ans et je suis couvert de dettes provenant d'anciennes pensions alimentaires, impôts etc., que je dois au titre de ma précédente famille et de problèmes antérieurs à mon union actuelle réalisée il y a à peine 2 ans.

Pour autant, mon épouse refuse d'utiliser ses revenus pour participer aux dépenses alimentaires de notre couple actuel, même à hauteur de 50% seulement, laissant ainsi à ma charge la totalité des frais de mon couple actuel que je ne suis plus en mesure de couvrir ; elle affirme que tout cela repose sur l'homme exclusivement.

Que faire pour la satisfaire ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30977 réponses

Bonjour,

Il aurait fallu conclure un arrangement il y a deux ans avant votre mariage.
Pour votre plus grand bien :

1. Dites à votre femme que vous avez soumis la question à un Rav, et que voici ce qu'il conseille pour le bien de tous [jusqu'à nouvel ordre] : la femme peut utiliser ses revenus "pour elle-même et ses enfants issus de sa précédente union".

2. Bien entendu, elle doit prendre en considération les dépenses de la nouvelle cellule familiale, éviter les dépenses inutiles, et expliquer patiemment à son cher nouveau mari qu'elle a l'obligation d'agir de la sorte.

3. Vous : efforcez-vous de l'écouter et de comprendre ses besoins profonds.

4. Soyez conscient que vous êtes mariés alors que d'autres sont seuls, sans compagnie.

5. Ayez tout de même conscience que ses revenus sont d'une grande aide pour vous car s'ils faisaient défaut, vos charges seraient bien plus lourdes.

6. Dès aujourd'hui : 

- Le matin, à votre lever, n'oubliez surtout pas de faire Nétilat Yadaïm [trois fois sur chaque main en alternance] pour faire disparaître l'impureté de la nuit se trouvant sur les mains. Elle a des effets néfastes et indésirables.

- Lorsque vous vous apprêtez à mangez du pain : faire Nétilat Yadaïm correctement. Utilisez un ustensile prévu à cet effet, une casserole ou un grand verre dont les rebords sont uniformes [pas de bec verseur] et verser de l'eau abondamment : 3 fois sur la main droite puis 3 fois sur la main gauche.

A chaque fois, efforcez-vous de verser au moins 15-20 cl [c'est le volume d'un verre classique]. Si l'ustensile utilisé est petit, remplissez-le à nouveau. Avant de vous essuyer les mains, récitez la bénédiction "Al Nétilat Yadaïm" et seulement ensuite, séchez vos mains. Pendant la bénédiction, ne faites rien, pensez à chaque mot.

- Après avoir mangé du pain, il faut réciter le Birkat Hamazone comme si l'on se tenait devant le Roi des rois. Efforcez-vous de le réciter mot à mot en essayant de chantonner. Si cela vous paraît très difficile, essayez à nouveau ! Je vous assure qu'à ce sujet il y a des choses extraordinaires rapportées dans les écrits de nos Maîtres !

- 3 fois par semaine, fixez un temps pour une lecture - étude. Je vous conseille vivement d'acheter la série de livre "Le Midrach raconte". Réservez pour cela 3 fois une demi-heure.

- Achetez un livre sur les lois du Chabbat. Réservez 2 fois une demi-heure par semaine pour l'étudier afin de mettre en pratique ce que vous apprendrez.

- Lorsque vous faites votre prière, efforcez-vous de ne pas la réciter rapidement. Essayez plutôt d'avoir une traduction en parallèle afin de la lire tant que possible. Mieux vaut réciter la moitié des prières en comprenant ce que l'on dit, plutôt que de réciter des textes dont le sens nous échappe. Ceci est une loi. Vous verrez, les résultats sont extraordinaires !

- Rendez-vous trois fois par jour à la synagogue pour prier en public.

- Lorsque vous vous levez le matin : ne pas parler [à qui que ce soit] avant d'avoir fait votre prière. Ce n'est pas toujours facile ou réalisable, mais cela est grandement bénéfique.

Si vous agissez de la sorte, je vous promets bénédictions, joie et abondance !

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN