Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Ma fille s'habille de manière provocante !

Rédigé le Mardi 12 Novembre 2019
La question de Anonyme

Bonsoir,

Nous sommes une famille divorcée et recomposée.

Notre fille de 16 ans s'éloigne de plus en plus de la pratique et le domaine qui nous pose le plus de difficultés est la Tsni'out (pudeur).

Elle s'habille de plus en plus provocante.

Avez-vous des conseils ?

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
199 réponses

Chalom,

Il est probable que son éloignement de la pratique et de la Tsniout est une forme d'appel au secours, puisqu'elle sait de manière certaine qu'en agissant de la sorte, elle va vous faire réagir.

Par conséquent, il serait bien que vous répondiez à son appel au secours en allant vers elle sans l'incriminer et en cherchant à entendre le message qu'elle veut vous délivrer et qui n'a probablement rien à voir avec la pratique des Mitsvot. Si vous faites preuve de compréhension et lui montrez de l'empathie, en d'autres termes, si elle est persuadée du fait que vous vous souciez réellement d'elle sans la juger ni l'incriminer et que vous l'aimez réellement sans qu'il y ait recherche d'intérêt personnel, elle sera probablement disposée à écouter votre message.

Si elle sent, au contraire, qu'elle constitue pour vous juste un souci supplémentaire et que vous souhaiteriez au fond qu'elle vous laisse tranquille, il est peu probable qu'elle tende l'oreille.

Avant de vous adresser à elle, vous devez faire un travail d'empathie et développer envers elle des sentiments extrêmement positifs en vous concentrant sur tout ce qu'il y a de bon dans sa personnalité.

Par ailleurs, il est essentiel que vous vous tourniez vers Hachem et que vous Lui demandiez avec des larmes d'influencer votre fille pour qu'elle se ressaisisse et qu'elle opère un retour vers la Torah. Fixez-vous entre cinq minutes et une heure par jour de manière régulière et sans déroger pour Le remercier de tous Ses bienfaits envers vous et Lui demander également de rapprocher votre fille de la pratique des commandements. 

Proposez également à votre fille d'aller à un cours de Torah avec vous (ne vous focalisez pas sur un cours sur la Tsniout).

Intéressez-vous à ses activités et essayez de créer à la maison un climat amical et agréable qui la mettra en confiance et dans lequel elle aura envie d'évoluer positivement.   

En vous souhaitant beaucoup de réussite, une prière inspirée et un dialogue riche et fructueux avec votre Créateur !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA
Projet dédié par un généreux donateur