Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:22 : Mise des Téfilines
05:52 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:58 : Tombée de la nuit

Paracha Houkat
Vendredi 8 Juillet 2022 à 21:36
Sortie du Chabbath à 22:58

Hiloulot du jour
Rabbi Menahem Mendel Schneerson (Loubavitch)
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Samedi 2 Juillet 2022

Ma mère a été enterrée avec une photo !

Rédigé le Jeudi 30 Avril 2020
La question de Anonyme

Bonsoir,

Lorsque ma maman est décédée, j'étais tellement triste qu'elle ne puisse plus profiter de mes enfants qu'elle aimait tant, que j'ai glissé près d'elle, dans son cercueil, une photo de mes deux enfants aînés.

Ai-je eu tort ? Est-ce une mauvaise chose ?

Merci de votre réponse, car cela m'inquiète souvent.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31031 réponses

Bonjour,

Vous n’avez strictement rien à craindre !

Explications :

Il est habituel de ne rien placer dans la tombe ou le cercueil. L’une des raisons est la suivante : pour bien mettre en évidence que l’on n'emporte rien avec soi, dans le monde futur, si ce n’est les Mitsvot - les bonnes actions - et le mérite de l’étude de la Torah [même si vos enfants sont, certainement, des bijoux spirituels et accomplissent de très nombreuses Mitsvot]. On n'emporte que ce que l'on a donné !

Vous avez placé la photo de vos enfants, certes, mais vous n’aviez aucune mauvaise intention ; d’autant plus que durant ces moments si difficiles, l’être humain a, parfois, une conduite qui dénote un excès de sentiments et une insuffisance de raisonnement. Donc, on ne peut pas lui en vouloir.

Une belle petite histoire :

Dernièrement, en Israël, un spectacle devait se dérouler le soir de Chabbath - Que D.ieu nous en préserve. Cela a fait énormément de peine à un homme de cœur. Grâce à D.ieu, il était très aisé. Il décida d’acheter tous les billets contre une somme colossale afin que le spectacle affiche complet et que le Chabbath ne soit pas transgressé en grande pompe.

Avant de quitter ce monde, il formula le souhait d’être enterré aux côtés des billets dont il fit l’acquisition afin d’accumuler les mérites du Chabbath.

Cette question a été adressée aux Grands de la génération, mais je vous avoue ne pas être au courant de la réponse. 

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN