Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:32 : Mise des Téfilines
06:43 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:06 : Coucher du soleil
21:56 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

"Ma'oz Tsour" : dit-on "Véyèch Kèts Limé Ra'a" ?

Rédigé le Mardi 7 Décembre 2021
La question de Itzhack A.

Bonjour Rav,

A propos du chant "Ma'oz Tsour Yéchou'ati", dans le sixième paragraphe, certains ont dit qu'il fallait dire "Véyèch Kèts Limé Ra'a".

Quel est votre avis ?

De plus, à quoi font référence les Raché Tévot de ce chant ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31611 réponses

Bonjour,

1. Le sens simple de "Véène Kets Limé Hara'a" est : "L'exil est tellement long, qu'il nous parait être sans fin". Donc, il n'est absolument pas nécessaire d'apporter la moindre modification car le sens est évident.

Certains ont pensé qu'il est préférable d'écrire : "Véyèch Kèts Limé Ra'a" car, en fait, il y a une fin à notre exil [et dire "Véène Kèts Limé Hara'a" constituerait une sorte de désespoir ou un manque de croyance en la délivrance finale].

2. Les initiales des 5 premiers paragraphes forment le mot מרדכי - Mordékhaï. Cela fait allusion au prénom de l'auteur du chant.

La première lettre du 6e paragraphe est la lettre 'Hèt.

La première lettre du second mot est Zaïn.

La première lettre du troisième mot est Kouf.

Ces trois lettres forment le mot 'Hazak. C'est une prière adressée à Hachem dans laquelle l'auteur implore Sa miséricorde pour mériter une bonne santé lui permettant de Le servir comme il se doit. 

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN