Manger des olives noires et des œufs durs samedi soir

Rédigé le Dimanche 7 Juillet 2019
La question de Danielle A.

Bonjour Rav,

Est-il interdit ou pas bien de manger des olives noires et des œufs durs samedi soir (troisième ou quatrième repas de Chabbath) ?

Moi, je dis que c’est de la superstition.

Merci de me dire ce qu’il en est.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26239 réponses

Bonjour,

Le samedi soir, après la sortie du Chabbath, en l'honneur de Mélavé Malka, je consomme parfois des olives noires et des œufs durs - Je trouve que c'est très bon.

Donc, vous n'avez rien craindre.

Ce que l'on consomme en tant que Mitsva ne peut nous apporter que du bien et rien d'autre !

Je ne vous cache pas que cette "coutume" est mentionnée dans certains ouvrages, comme, par exemple, Nétivot Hama'arav [édition 5766], page 103, passages 218-220. Mais je pense que cette référence s’adresse uniquement à ceux qui ont plus de peur que de mal.

Dans le même ordre d'idée :

Certaines personnes pensent que le samedi soir, il ne faut jamais donner de l'argent, car cela pourrait être un mauvais signe pour la semaine à venir. Donc, si la Mitsva de Tsédaka se présente à eux, ils la repoussent en n'hésitant pas à faire de la peine aux personnes dans le besoin.

Cette manière de penser s'éloigne du bon sens et, d'après certains de nos maîtres, on transgresserait de graves interdictions.

Voir Chmirat Chabbath Kéhilkhata, chapitre 63, Halakha 14, Cha'aré Tsédaka, page 142-148 au nom du Rabbi de Loubavitch, Kitsour Choul'han 'Aroukh [Rav Chlomo Gantsfried], chapitre 166, Halakha 1, Nassa Piryo [Rav Chimchon Bamnoulker], volume 1, page 199, Chaaré Halakha Ouminhag [Rabbi de Loubavitch], volume 1, page 323, passage 160, 'Aroukh Hachoul'han, chapitre 300, Halakha 4.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN