Aujourd'hui à Paris
06:20 : Mise des Téfilines
07:23 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:25 : Coucher du soleil
21:10 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Manger plus de 7 olives en une fois, interdit ?

Rédigé le Vendredi 28 Avril 2017
La question de Elie E.

Bonjour,

J'ai entendu qu'il serait interdit de manger plus de sept olives en une fois et qu'il y aurait un moyen de contourner l'interdit en lisant une phrase.

Est-ce exact ? Si oui, où est-ce écrit et quels sont les détails de cette Halakha ?

Merci d'avance et 'Hazak pour tout ce que vous faites.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19186 réponses

Bonjour,

Le Rav ‘Haïm Kaniewski a écrit tout ce qu’il faut savoir à propos de la consommation des olives.

Il ne fait pas mention de la coutume rapportée dans votre question.

Il rapporte au nom du Maguèn Avraham [Ora’h ‘Haïm, chapitre 170, passage 19] citant le Ari zal affirmant que la consommation d’olives n’aura d’effets négatifs que chez ceux n’ayant pas les pensées appropriées.

Voir Sia’h Hassadé - partie Séfer Zikaron, pages 9-11 et Chmirat Hagouf Véhanéfech, volume 1, chapitre 8, Halakha 3.

Bien entendu, ces pensées ne sont connues que par des érudits d’un certain niveau.

On a montré au Rav ‘Haïm Kaniewski un ouvrage dans lequel étaient cités des versets à réciter au moment de la consommation d’olives.

Il s’exclama en ces mots : « C’est uniquement les personnes d’un certain niveau qui ont le droit d’agir de la sorte ».

Divré Sia’h [Rav ‘Haïm Kaniewski], numéro 119, page 2.

En recherchant une autre réponse, j’ai trouvé un ouvrage dans lequel figure la question suivante [plus ou moins la vôtre] :

« J’ai entendu qu’il était permis de consommer entre 5 et 7 olives sans craindre d’être frappé par l’oubli [mentionné dans le Talmud Horayot 13b]. Est-ce vrai car je n’ai trouvé un tel enseignement nulle part ? »

Réponse :

Ceci n’est pas fondé…

Voir Ségoulot Rabboténou [Rav Yichay Mazlomyane], page 413.

Donc, le meilleur moyen d’éviter les effets négatifs est d’attendre 30 jours entre chaque consommation ou, d’après certains, de consommer les olives avec de l’huile d’olive.

Voir Chmirat Hagouf Véhanéfech, volume 1, chapitre 8, Halakha 4, notes 3, 5, 6 [d’autres avis y sont rapportés].

D’après certains, les olives macérées dans une saumure [eau et sel] ne sont pas touchées par la restriction de nos Sages.

Voir Chmirat Hagouf Véhanéfech, volume 1, chapitre 8, Halakha 2.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur