Aujourd'hui à Paris
05:19 : Mise des Téfilines
06:33 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:19 : Coucher du soleil
22:10 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 7 Août 2020 à 21:01
Sortie du Chabbath à 22:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Manger un jour de jeûne à la demande d'un médecin

Rédigé le Mercredi 15 Juillet 2020
La question de Elone A.

Bonjour Rav,

Si, un jour de jeûne, un docteur demande de manger, est-ce interdit ?

Merci de votre retour.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5109 réponses

Chalom Ouvrakha,

En général, si un médecin demande à une personne de manger, c'est qu'il craint au moins que celle-ci va être alitée à cause du jeûne, ce qui nous permettra de ne pas jeûner pour les 4 jeûnes annuels, qui sont le 17 Tamouz, le jeûne de Guédalia, le 10 Tévèt, et celui d'Esther, ainsi que pour le 9 Av.

Par contre, pour le jeûne de Kippour, il faudra vérifier si la raison qui pousse le docteur à interdire le jeûne est qu'il pense que cela fait courir un danger à la personne. Dans ce cas, sa demande sera respectée et la personne ne devra pas jeûner, et, ce, même si le docteur n'a qu'un doute au sujet d'une possibilité de danger.

Mais si, pour Kippour, le docteur veut éviter que la personne ne devienne malade alitée, cela est insuffisant pour lui permettre de ne pas jeûner en ce jour.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA