Aujourd'hui à Paris
04:44 : Mise des Téfilines
06:07 : Lever du soleil
13:57 : Heure de milieu du jour
21:45 : Coucher du soleil
22:43 : Tombée de la nuit

Paracha Balak
Vendredi 19 Juillet 2019 à 21:27
Sortie du Chabbath à 22:46

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Me laver à l'eau froide Chabbat matin ?

Rédigé le Samedi 18 Octobre 2014
La question de David B.

Bonjour,

Puis-je me laver à l'eau froide le Chabbath matin, car la transpiration de la nuit me dérange ?

La réponse de Rav Yossef LORIA
Rav Yossef LORIA
744 réponses

Bonsoir !

Nos Sages ont promulgué un décret interdisant de se laver tout le corps à l'eau chaude pendant Chabbat (Choul'han 'Aroukh, chapitre 326, paragraphe 1.), même si l'eau a chauffé avant l'entrée de Chabbat . En effet, ils craignirent que l'individu soit entraîné à chauffer de l'eau au cours du Chabbat ; ceci représente une interdiction de la Torah.

Cet interdit s'applique aussi si l'on désire laver la majorité du corps (et pas seulement l'ensemble du corps), même si chaque membre du corps est lavé séparément. Néanmoins, il est permis de laver des parties spécifiques du corps, tel que le visage, les mains, et les pieds, ou autres parties tant que celles-ci ne représentent pas la majorité du corps .

Se laver à l'eau froide ?

Il est permis de se laver à l'eau froide mais les Achkénazes ont pour coutume de ne pas laver tout le corps même avec de l'eau froide de crainte d'en arriver à essorer les cheveux (Michna Beroura, paragraphe 21 ; Choné Halakhot, et telle est l'opinion du 'Hazon Ich. Le Maguen Avraham, paragraphe 8, mentionne des raisons supplémentaires de l'interdiction. Le Iguerot Moché, Ora'h 'Haïm, tome 4, chapitre 74, lois de lavage, paragraphe 3, et chapitre 75, défend même une simple douche si ce n'est en cas de souffrance, et telle est l'opinion du Béér Moché, tome 6, chapitre 73. Le Choné Halakhot se montre rigoureux, et telle est l'opinion du 'Hazon Ich.).

Toutefois, un Séfarade pourra se doucher à l'eau froide même à priori.

(extrait du livre "Fondements du Chabbat" p.152)

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yossef LORIA
Projet dédié par un généreux donateur