Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Ashburn
06:22 : Mise des Téfilines
07:17 : Lever du soleil
12:24 : Heure de milieu du jour
17:30 : Coucher du soleil
18:10 : Tombée de la nuit

Paracha Bechala'h
Vendredi 3 Février 2023 à 17:15
Sortie du Chabbath à 18:16

Hiloulot du jour
Rav Chalom Charabi
Rav Ra'hamim 'Haï 'Hawita Hacohen
Rav Yossef Itshak Schneerson
Afficher le calendrier

Mentir pour conserver "l'effet de surprise"

Rédigé le Dimanche 4 Décembre 2016
La question de Yossef-Haïm C.

Bonjour Rav,

Est-il permis de mentir afin de conserver un effet de surprise, comme par exemple pour un anniversaire surprise etc. ?

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7145 réponses

Chalom Ouvrakha,

Si l'effet de surprise entraine une Mitsva, par exemple si la personne concernée va remercier Hachem avec joie etc., il est alors permis, non pas de mentir, mais de dire une phrase qui peut se comprendre de deux manières (Léchanot).

Par exemple, dire à la personne "je dois à tout prix sortir pour faire une course importante", et en fait il s'agit de s'organiser pour l'anniversaire; c'est aussi une course importante, et vous n'avez donc pas réellement menti (selon les propos du 'Hafets 'Haïm 19 qui apporte une preuve de Chabbath 139a, voir aussi Yébamot 106a et Sifri Béha'alotékha 10-30).

Si cela entraine une simple surprise, mais qu'il y a une bonne ambiance grâce à cette surprise, il pourra également être toléré de dire une phrase qui se comprend de deux manières (voir Kétoubot 17a et Chita Mékoubétsèt, Messilat Yécharim chapitre 5).

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA