Aujourd'hui à Paris
06:18 : Mise des Téfilines
07:21 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:26 : Coucher du soleil
21:12 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27


Hiloulot du jour
Rav Chalom Messas
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Mes parents & ma Téchouva

Rédigé le Lundi 15 Mai 2017
La question de Gabrielle H.

Bonjour Rav,

Je viens d'une famille qui ne pratique pas du tout, mais depuis pas très longtemps je fais Chabbath, je suis Tsniout...

Sachant que j'ai 14 ans, je suis Baroukh Hachem encore avec mes parents, mais le seul soucis est qu'ils ne comprennent pas mon choix.

Par exemple, cette semaine j'ai jeté tous mes pantalons, et mes parents n'arrêtent pas de me dire "tu devrais en garder", "c'est quoi ce choix ?!" etc., et c'est très compliqué.

De même pour Chabbath, ils acceptent que je fasse Chabbat à la maison, et encore, c'est un peu dur, mais le problème c'est qu'ils partent en vacances le samedi, et ils ne veulent rien entendre.

Comment faire pour me rapprocher d'Hachem sans casser un lien avec mes parents ? Et pour les vacances, comment faire ?

Merci pour tout, et qu'Hachem vous protège.

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
199 réponses

Chalom Gabrielle,

Je voudrais te féliciter vivement de t'être rapprochée de la Torah. Sache qu'il s'agit d'une démarche extrêmement précieuse aux yeux d'Hachem et je t'encourage fortement à persévérer dans cette voie qui garantira ton bonheur.

Comprends bien que rien de grandiose n'advient dans la facilité. C'est vrai pour tous les domaines de la vie, mais encore plus dans la Torah. Les forces du mal font tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher le Juif de se rapprocher de son Créateur, car c'est là toute leur raison d'être.

Tes parents veulent ton bien, certes, mais ils ignorent que ce bien signifie respecter la Torah, et c'est pourquoi ils ne voient pas d'un bon œil ta Téchouva.

Tu n'es pas seule dans ton cas, des milliers et des milliers de jeunes Juifs de par le monde vivent la même situation, et l'expérience a montré qu'avec de la détermination, mais aussi beaucoup de patience et surtout de respect envers tes parents, tout finira par s'arranger ; ils comprendront la pertinence de tes choix.

Mes conseils :

1. Tu as besoin d'une grande aide divine ; par conséquent, il est nécessaire que tu te tournes vers le Créateur du monde et que tu t'adresses à Lui en prière, dans ta langue maternelle pour le solliciter et lui expliquer avec tes mots à toi, tes difficultés et ce que tu attends de Lui.

2. Sois extrêmement respectueuse envers tes parents. Ce n'est que dans le cas où ils te demandent d'enfreindre les commandements de la Torah ou les lois rabbiniques que tu devras leur désobéir, tout en gardant une attitude courtoise et sans effronterie. Ainsi, en les respectant, tu accomplis un commandement de la Torah, et, en plus, tu leur prouves que le fait de se rapprocher de la Torah ne t'éloigne pas d'eux, au contraire.

3. Continue d'appliquer tout ce que tu apprends. Etudie à l'aide de livres, de cours sur Internet, etc.

4. Concernant le fait de voyager pendant Chabbath, relis le point 2. Propose-leur de voyager un autre jour, et fais-leur découvrir la beauté d'un repas de Chabbath (communautaire, par exemple).

Enfin, pour conclure, sache que nos Sages affirment que l'avènement du Machia'h sera précédé d'une période où ce seront les enfants qui feront Téchouva pour ensuite ramener leurs parents à la Torah. Or, nous vivons actuellement cette période.

Je te souhaite bon courage et beaucoup de réussite, et n'hésite pas à nous réécrire pour nous tenir au courant de tes progrès.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA
Projet dédié par un généreux donateur