Aujourd'hui à Paris
07:28 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:26 : Coucher du soleil
18:16 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Mettre du rouge à lèvre "Cachère"

Rédigé le Mardi 3 Novembre 2015
La question de Yaël C.

Bonjour Rav,

Est-ce une obligation de porter du rouge à lèvre "Cachère" ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4535 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il est évident que si vous trouvez un autre rouge à lèvre Cachère, vous devez le choisir.

Par contre, si ce n'est pas le cas et que le goût de ce rouge à lèvre n'est pas désagréable, vous devez vous en abstenir, car, à ma connaissance, dans la majorité des cas, les produits cosmétiques de ce genre contiennent des aliments non-Cachères.

Par contre, si le goût est désagréable, vous pouvez a posteriori vous le permettre, et cette dérogation est fondée sur plusieurs éléments de base :

1) Il n'y a pas d'interdit de tirer profit d'un aliment non-Cachère (Chakh Yoré Déa 155, 13).

2) La substance étalée, malgré le fait qu'elle s'imprègne dans la peau, ne pose pas de problème (Tossefot Yoma 77a, au nom de Rabbénou Tam, et autres).

Néanmoins, sur ce point, certains sont d'avis qu'il n'y a pas de permission tant qu'il ne s'agit pas d'apaiser une souffrance (Taz Yoré Déa 117, 4, et Nékoudat Hakessef).

3) Vu que la substance n'est pas comestible (Pagoum), surtout si même un chien ne peut pas en manger, cela sera toléré (Aroukh Hachoul'han 326, 29, et autres).

4) Même si la personne vient à lécher cette substance, puisque l'acte n'est pas réalisé de façon intentionnelle, il n'y a pas d'interdit (Noda Biyéhouda Yoré Déa 52, et autres).

En conclusion : si le rouge à lèvre est bon au goût il faudra s'abstenir; si ce n'est pas le cas, il y a sur qui s'appuyer pour permettre.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur