Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:20 : Mise des Téfilines
05:51 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03

Hiloulot du jour
Rav Chlomo Kluger
Yossef Hatsadik
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Jeudi 30 Juin 2022

Mikets : pourquoi est-il écrit "Vayomar" ?

Rédigé le Mercredi 5 Juin 2019
La question de Anonyme

Bonjour monsieur le Rav,

Pourquoi est-il écrit "Vayomar" et pas "Vayomer" à la fin du verset 29 du chapitre 43 de la Paracha Mikets ?

Merci beaucoup d’avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31021 réponses

Bonjour,

Vous posez une excellente question.

Rabbi David Kim’hi [Radak sur Béréchit 16, verset 8] ainsi que Rabbi Ya'acov Kamenetski [Emet Léya'acov sur Béréchit 16, verset 8] y répondent dans leur commentaire.

Explication :

Le verset 29 du chapitre 43 de Béréchit est :

« En levant les yeux, Joseph aperçut Benjamin, son frère, le fils de sa mère et il dit : "Est ce là votre jeune frère, dont vous m'avez parlé ?" Et il ajouta : « Dieu te soit favorable, mon fils ! »

Dans ce verset, le verbe Vayomar a été traduit par « Il ajouta [Yossef] ». Donc, le sens est compréhensible.

Cependant, en hébreu, l’expression Vayome[a]r Elokim Yo’hnekha Béni risque d’être expliquée comme suit :

Hachem dit - Yo’hnekha Béni.

Ceci n’est pas juste puisque le verset nous rapporte les paroles de Yossef.

Pour bien mettre en évidence que le verbe Vayomar n’est pas attaché aux mots suivants [Vayomer Elokim… - Hachem dit] mais qu’il se rapporte au sujet du verset précédent [Il dit - Yossef], la ponctuation sous la lettre Mèm est Pata’h [et le Ta’am - signe de cantillation, marquant un arrêt, est Ravi’a] afin que l’on puisse comprendre qu’il annonce et introduit les paroles de Yossef.

Vayomar : « Elokim Yo’hnekha Béni » et non : Vayomer Elokim : « Yo’hnekha Béni ».

La même explication doit être donnée pour le verset 8 du chapitre 16 de Béréchit où le verbe Vayomar ne se rapporte pas au mot suivant Hagar [puisque ce n’est pas Hagar qui parle] mais à l’ange, dont il est fait mention dans le verset 7, qui le précède.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et  vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN