Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:25 : Coucher du soleil
18:15 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24

Hiloulot du jour
Rav Chalom Mordékhaï Schwadron (Maharcham)
Afficher le calendrier

Mon beau-père est décédé, qui sera Sandak ?

Rédigé le Vendredi 17 Mai 2019
La question de Sarah Z.

Bonjour,

Je suis enceinte Baroukh Hachem d’un petit garçon.

J’ai appris que le Sandak doit être du côté du mari. Or, mon beau-père est décédé.

Je me suis renseigné et on me dit que la coutume ne veut pas que ce soit le père de la fille pour le premier garçon.

J’aimerais avoir plus de précision s’il vous plaît.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28868 réponses

Bonjour,

Ce que l’on vous a dit est absolument faux.

Il est vrai qu’habituellement, c’est le grand-père paternel qui est honoré, en premier lieu, mais si, pour une raison ou une autre, cela n’est pas possible, c’est au grand-père maternel d’être le Sandak.

Dans certains cas, pour le bien du bébé, il est conseillé d’honorer un Tsadik ou une personne de Torah reconnue pour son intégrité, mais je ne pense pas que votre papa soit dans l’impossibilité d’être Sandak.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN